Pourquoi le retour du délit de blasphème  serait une régression de la civilisation : démonstration dans le cadre du formalisme de l’Ouvert 

La dernière et atroce affaire de condamnation pour blasphème en France est le supplice du Chevalier de la Barre, peu de temps avant la Révolution française :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/François-Jean_Lefebvre_de_La_Barre

Certes Voltaire était là pour prendre La Défense du malheureux, mais je suis persuadé que Malebranche, s’il avait encore vécu à l’époque, aurait mieux défendu le chevalier de la Barre, et cela au nom mêmedu véritable christianisme et de la véritable philosophie (platonicienne) , l’idéalisme du Verbe et de l’Esprit, dont il est un des meilleurs représentants :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Malebranche

Car l’idéalisme du Verbe, que Malebranche identifie au Christ, est celui du Verbe intérieur, logos endiathetos des stoïciens, qui opére sur le plan spirituel , voir :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2016/03/23/la-dualite-du-verbe-chez-les-stoiciens-et-la-dualite-de-louvert/

Le Verbe extérieur, ou langage, est plutôt de l’ordre de la technique sociale, comme tout ce qui est propre au plan vital, technique visant à détruire ( dans l’insulte)  , à dominer ( dans la discussion) et à asservir (dans la tromperie et la séduction sophistiqué) les autres.

Or le sacrilège ou le blasphème, s’il était possible, consisterait à utiliser, dans l’insulte envers ce qui est “sacré” cette technique sociale propre au plan vital, mais sur le plan spirituel , qui est le lieu de tout ce qui est “saint et sacré”: valeurs, saints personnages, jusqu’à Dieu lui -même .

Il y a là une contradiction car nous avons passé en revue ici de nombreuses confirmations pouvant être considérées comme privés de la validité de la thèse de l’Ouvert, c’est à dire de la dualité et de la différence radicale (appelée “différence hénologique” ou ” FENTE béante ” ou “Ouvert“) entre plan vital et plan spirituel. Une différence qui n’est pas ontologique , c’est à dire qu’il ne s’agit pas de deux “mondes” qui coexistent à côté l’un de l’autre, mais qui est de l’ordre de l’obligation, de l’effort religieux, de l’ordre de “ce qui doit être” et non pas de “ce qui est” . Toute confusion du plan vital et du plan spirituel  , qui se produit notamment dans l’idéologie nazie ou islamique, mène à des catastrophes terribles. 

Ceux qui réclament (comme l’Arabie Saoudite ou beaucoup de pays où d’institutions musulmanes) le retour au délit de blasphème et aux supplices atroces qu’il entraîne , vont donc contre le véritable esprit religieux , qui consiste à reconnaître l’Ouvert et à séparer radicalement plan vital et plan spirituel, évitant ainsi l’Idolâtrie qui consiste à mélanger et confondre les deux plans 

Rappelons ce que disait Brunschvicg:

Les trois propositions génératrices du scepticisme, de l’immoralisme et de l’athéisme, sont : “le vrai est” , “le bien est “”Dieu est””

Le vrai le Bien et Dieu ne sont pas : ils DOIVENT’ Etre constitués (sur le plan spirituel des Idées) par la triple activité humaine : intellectuelle, morale et religieuse ( dans ses trois plus nobles et plus hautes acceptions ou tâches)

Seul le “monde”,  le plan vital, EST, et à ce titre il est multiplicité pure et absurdité de l’existence qui est “tout ce qui arrive” , tout ce qui est là , sans aucun sens supérieur, propre à satisfaire l’âme humaine et sa volonté d’Infini. Le plan vital, le monde , n’est pas INFINI , comme c’est le cas de DIEU qui est le plan spirituel et non pas une Personne comme l’affirment les (pseudo) -religions qui restent toutes prisonnières du plan vital, domaine du Mal , du mensonge et de l’idolâtrie (qui consiste justement à nier  l’Ouvert et à confondre plan vital et plan spirituel) mais FINI : et le monde, en tant que FINI, doit finir comme le reconnaît T S Eliot dans ces vers si beaux terminant “The Hollow men ” ( “les hommes creux”, ça parle de nous, pauvres hommes contemporains qui nous payons de mots face à l’horreur)  ce poème que récite Marlon Brando (colonel Kurtz) dans “Apocalypse now”) adapté de “Cœur des ténèbres” de Joseph Conrad:

http://allpoetry.com/The-Hollow-Men

For Thine is

    Life is

    For Thine is the

    

    This is the way the world ends

    This is the way the world ends

    This is the way the world ends

    Not with a bang but a whimper.”

Voir la traduction en français de ce grand poème ici :

http://newsoftomorrow.org/esoterisme/litterature/t-s-eliot-les-hommes-creux-et-les-quatre-quators

“Entre le désir

Et le spasme

Entre la puissance

Et l’existence

Entre l’essence

Et la descente

Tombe l’Ombre


Car Tien est le Royaume


Car Tien est

La vie est

Car Tien est


C’est ainsi que finit le monde

C’est ainsi que finit le monde

C’est ainsi que finit le monde

Pas dans un Bang, dans un murmure.”

https://schabrieres.wordpress.com/2008/09/17/ts-eliot-les-hommes-creux-the-hollow-men-1925/

Mais pour saisir le plan vital en mots, mots qui ne sont pas de l’ordre de la technique sociale, ce sont d’autres vers, ceux du monologue de Macbeth dans Shakespeare, qui s’imposent, des vers qui ont inspiré le titre du roman de Faulkner “Le bruit et la fureur”, roman qui peut être considéré comme tous ceux de Faulkner (“Sanctuaire” notamment ) comme une des meilleures peintures du plan vital, “histoire racontée par un idiot” et non pas Création d’un Dieu Parfait :

https://plat1plat4.com/2013/09/25/le-bruit-et-la-fureur/


“La vie n’est qu’une ombre qui passe, un pauvre acteur

Qui se pavane et s’agite durant son heure sur la scène,

Et qu’ensuite on n’entend plus. C’est une histoire

Racontée par un idiot, pleine de bruit et de fureur,

Et qui ne signifie rien. “

(William Shakespeare, Macbeth)

Lire tout le monologue ici :

http://www.lettresvolees.fr/beckett/documents/Macbeth.pdf

Et 

https://horreurislamique.wordpress.com/2014/03/02/shakespeare-macbeth-acte-v-scene-v/

https://horreurislamique.wordpress.com/2016/01/03/la-france-de-2015-nest-plus-celle-que-chantait-michel-delpech-il-y-a-40-ans/

Lire “Sanctuaire” en anglais ici:

https://lesharmoniesdelesprit.wordpress.com/william-faulkner-sanctuary-2/


  
  




Advertisements
This entry was posted in Christianisme, Ouvert : dualité plan vital-plan spirituel, Philosophie, Plan vital-plan spirituel, Religions and tagged , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.