Le Royaume des cieux viendra quand les femmes cesseront d’enfanter

C’est une parole de Jésus christ que je suis sûr d’avoir lu quelque part , probablement dans un évangile “apocryphe”, mais je n’arrive pas à la retrouver sur le web.. Peut être l’ai je lu dans Schopenhauer qui fait souvent ainsi des citations des évangiles peu connus, à l’appui de ses thèses. Cela fait longtemps que j’ai lu “Le monde comme volonté et comme représentation” et ce n’est donc pas là que j’ai trouvé l’idée de l’Ouvert, mais on doit avouer que la dualité des plans rappelle celle entre le dionysiaque et l’apollinien, entre le monde comme volonté et le monde comme représentation, sauf qu’ici c’est le monde lui même, ou plan vital , qui se situe tout entier d’un côté et le plan spirituel, ou l’Esprit, de l’autre , et il ne se ramène pas à la représentation.
On trouve bien sûr dans les évangiles des paroles de Jésus qui rappellent fortement celle dans le titre de cet article, par exemple celle ci dans Luc 23-29:

http://saintebible.com/luke/23-29.htm

Ou bien celle ci dans Luc aussi (Luc 11-27) et qui oppose le Verbe ou Parole de Dieu, c’est à dire le Logos, le plan spirituel aux mamelles qui ont allaité Jésus c’est à dire les deux faces de Jésus : éternelle -spirituelle et humaine, plan spirituel et plan vital (symbolisé par les seins maternels qui évoquent la génération humaine par le biais de la mère nourricière) :

http://saintebible.com/luke/11-27.htm

Pour aller plus loin nous devons pénétrer dans le jardin sauvage des évangiles dits apocryphes : nous trouvons dans l’évangile de Thomas le logion 16 (ou 15 suivant les sites):

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Apocryphes/thoma02.html

“16. Jésus dit : ” Lorsque vous voyez celui qui n’a pas été engendré de la femme, prosternez-vous, visage contre terre, et adorez-le : Celui-ci est votre Père ! ”
Cela ne cadre pas , pour une fois, avec le schéma intellectuel de l’Ouvert , il faut avoir l’honnêteté de le reconnaître : le Père est selon Brunschvicg le symbole de la Puissance et de la force, et Simone Veil (la philosophe disparue en 1943)suivait bien sa pensée, bien qu’elle ait eu de nombreuses querelles philosophiques avec lui, lorsqu’elle trouvait une analogie entre la doctrine de l’Action française et celle de Moïse (elle trouvait aussi de nombreuses ressemblances entre le Coran et l’idéologie hitlérienne).Mais quel est celui (un homme forcément) qui n’a pas été engendré de la femme ? C’est un humain, mais qui n’est pas né, et ne se trouve donc pas sur le plan vital . Il doit donc se trouver sur le plan spirituel…
Ne serait ce pas l’Homme universel de Pascal :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2016/04/26/adam-lhomme-universel-de-pascal-et-le-nouvel-adam/

C’est à dire toute la suite des hommes se succédant dans l’Histoire mais envisagée non du point de vue dès générations successives, mais du point de vue du savoir. Nous sommes plus vieux que nos ancêtres parce que nous en savons plus qu’eux et cet accroissement des savoirs positifs va de pair avec le “progrès de la conscience dans la philosophie occidentale”. Mais le progrès de la conscience de qui en fait? De cet Homme universel qui peut être considéré comme un seul homme, qui progresse continuellement en ce qui concerne le savoir et la conscience (“science sans conscience n’est que ruine de l’âme”).
Son temps est donc le temps spirituel qui est redressement continuel , le temps du plan spirituel, cet Homme Universel est donc sur le plan spirituel, il n’est donc pas engendré de la femme, c’est de lui que parle Jésus dans ce logion 15 ou 16 de l’évangile de Thomas :

“Jésus dit : ” Lorsque vous voyez celui qui n’a pas été engendré de la femme, prosternez-vous, visage contre terre, et adorez-le : Celui-ci est votre Père ! ”

Le logion 2 de l’évangile de Thomas vient redresser les croyances superstitieuses sur le Royaume (qui est le plan spirituel):

“Jésus dit : ” Si ceux qui vous guident vous disent : ” Voici, le Royaume est dans le ciel ! “- alors les oiseaux du ciel y seront avant vous. S’ils vous disent . ” Il est dans la mer ! “- alors, les poissons y seront avant vous Mais le Royaume est à l’intérieur de vous et il est à l’extérieur de vous!”

Les versets d’autres Evangiles passés en revue précédemment (y compris le titre) ont tous le même défaut : ils situent le plan spirituel dans le futur du temps du plan vital, donc sur le même niveau que le plan vital. Mais plusieurs loggia de l’évangile de Thomas viennent rectifier les croyances fantaisistes des disciples, toujours attachés au surnaturel.
Ainsi le logion 23:

“23. Les disciples disent à Jésus : ” Dis nous à quoi est semblable le Royaume des cieux. ” Il leur a dit : ” Il est pareil à une graine de sénévé; elle est la plus petite de toutes les semences, mais, lorsqu’elle tombe sur la terre labourée, elle produit une grande tige et devient un abri pour les oiseaux du ciel. ”

qui ressemble aux versets des Evangiles classiques,
Et le logion 27:

“Jésus vit des petits qui tétaient; il dit a ses disciples : ” Ces petits qui tètent sont semblables à ceux qui entrent dans le Royaume. ” Eux lui dirent : ” Si nous sommes petits, entrerons-nous dans le Royaume ? ” Jésus leur dit : ” Lorsque vous ferez des deux un, et que vous ferez l’intérieur comme l’extérieur et l’extérieur comme l’intérieur, et le haut comme le bas ! Et si vous faites le mâle et la femelle en un seul, afin que le mâle ne soit plus mâle et que la femelle ne soit plus femelle t, et lorsqu’à la place d’un œil il vous referez des yeux, et une main à la place d’une main, et un pied à la place d’un pied, et une image à la place d’une image, alors vous y entrerez ! ”
“Faire de deux un” revient souvent, c’est exactement ce que nous cherchons ici en tant qu’élément neutre comme unifiant la dualité des plans. ainsi le dualisme doit être surmonté dans un non-dualisme.

Advertisements
This entry was posted in Bible, Christianisme, Ouvert : dualité plan vital-plan spirituel, Philosophie, Plan vital-plan spirituel, Religions. Bookmark the permalink.