Vidéo effrayante : le vrai visage du plan vital

http://www.bvoltaire.fr/videos/video-violence-meurtriere-antifas-plein-paris,257576?mc_cid=4aa9d031a6&mc_eid=17036889c1

La France est un pays de vieille civilisation, où il est impossible (en théorie) qu’une meute d’agresseurs ressemblant plus à des chiens enragés qu’à des humains s’en prennent ainsi à des individus qui, pour une raison ou pour une autre, “ne leur reviennent pas”, pour les tuer ,car ici il n’y aucun doute sur les intentions meurtrières de cette “meute”. La police républicaine est là pour éviter ce genre de débordements : sauf qu’ici c’est la police qui est attaquée pour la seule raison qu’elle est la police. La police peut elle et doit elle se protéger elle même ? Évidemment, car les policiers sont eux aussi des citoyens qui ont le droit comme tous les autres citoyens de ne pas se faire mettre en morceaux par une foule déchaînée et incontrôlable. Et ils ont les moyens de se protéger eux mêmes, car ils sont armés et ont le droit, eux et eux seuls, d’utiliser la violence, possiblement meurtrière , de façon légitime et légale, pour mettre fin à la violence : ça c’est la théorie mais la réalité s’éloigne souvent assez sensiblement de la théorie : ainsi je me souviens d’une scène tout aussi pénible , datant de plus d’une quinzaine d’années où un policier britannique en civil surveillant installé au volant de sa voiture banalisée à Belfast une manifestation de républicains irlandais du Nord indépendantistes et souhaitant le rattachement de l’Ulster à l’Irlande fut reconnu, je ne sais sur quels indices, par un manifestant ; immédiatement une meutes déchaînée et aux instincts meurtriers se regroupa autour de sa voiture, en cassant tout, le pauvre homme était armé comme tout policier, il tenta de tirer en l’air pour se dégager : ce fut une erreur aux conséquences tragiques, car cela ne calma pas, bien au contraire, les animaux féroces qui voulaient sa mort (on se demande bien comment la mort d’un individu pourrait aboutir à l’indépendance de tout un pays, mais ce n’est évidemment pas le but recherché par les meurtriers qui cherchent seulement à satisfaire leurs instincts sanguinaires ) et finalement ce policier fut lynché par la foule sans pouvoir se défendre avec son ou ses armes..une mort assurément atroce. Ici, à Paris, nous avons affaire à un policier, adepte des sports de combat, qui fait manifestement preuve d’un grand sang-froid, il a sans doute reçu des consignes de garder un “profil bas” et d’éviter le plus possible toute violence, il ne sort donc pas son arme et se contente de parer les coups de manière purement défensive en utilisant son savoir faire , il se dit aussi peut être ce à quoi le policier britannique aurait dû réfléchir (s’il n’avait pas hélas été trop terrorisé pour réfléchir et ici on comprendra que je ne prends nullement parti pour l’Angleterre contre les irlandais, dans une “guerre” qui est plus “raciale” ou ethnique que religieuse), qu’un pistolet n’a que six balles et q’une telle foule déchaînée ne reculaera pas de peur mais deviendra encore plus enragée et assoiffée de sang si deux ou trois manifestants sont tués. Le policier qui conduit la voiture dans cette vidéo est éminemment “fort” et pas seulement physiquement ou en ce qui concerne la bagarre. Mais que veut dire etre fort ? Cela veut dire être capable de maîtriser le plan vital plutôt que lui ne vous maîtrise ; dans l’exemple précis de cette vidéo nous avons sous les yeux à l’œuvre les impulsions déchaînées et instinctives du plan vital ..”instinct de mort” comme disait Mesrine qui était lui meme un parfait représentant de ce plan où la volonté de vivre à tout prix peut brusquement se “retourner” en son contraire : volonté de mourir et de tuer..le policier de la vidéo est “fort” parce qu’il sait maîtriser sa peur et sa violence, en ne répliquant pas, ou de manière minimaliste, juste pour protéger et maintenir intacte son intégrité physique . Mesrine était à moitié fort: il pouvait maîtriser sa peur, mais pas sa colère et sa violence. La force est une notion qui n’a de sens que pour le plan vital : le sage en méditation sur les versets d’une Upanishad n’a aucune volonté de se battre pour quoi que ce soit, car il sait que ce qu’il y a de plus élevé, l’esprit, ne peut pas lui être retiré par un agresseur quelconque.
Pourquoi les “jeunes” en action sur cette vidéo s’en prennent ils à cette voiture de police avec une telle rage meurtrière ? Au nom, clament ils, de leurs “nobles idées” (contre le capitalisme et l’injustice sociale, pour l’égalité des immigrés clandestins avec les autres habitants).
Dans le film “Les fils de l’homme” qui a déjà été commenté ici :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2016/03/25/alfonso-cuaron-les-fils-de-lhomme-2006/

Alfonso Cuaron décrit une Angleterre en 2027 soumise à une invasion incontrôlable de réfugiés où des terroristes se faisant appeler “Les poissons” déclenchent des attentats meurtriers pour que les “réfugiés” aient autant de droits que les anglais. Ce nom ” Fishes” est peut être une allusion aux premiers chrétiens qui accordaient au symbole du “poisson” une valeur spéciale. Mais les “idées” des agresseurs de la vidéo (qui sont peut être les prédécesseurs des futurs “Fishes” en 2027) sont elles vraiment aussi nobles et expliquent elles leurs instincts sanglants , jusqu’à risquer de brûler vives deux personnes parce qu’elles sont de la police? Leur haine du “capitalisme” ne met elle pas en scène leur ressentiment vital contre ceux qui ont mieux réussi et sont donc plus riches? (Ceci soit dit sans volonté de défendre le capitalisme qui n’a d’ailleurs nullement besoin d’être défendu)
Ils veulent une dérégulation totale de l’immigration parce qu’ils rêvent d’un chaos total qui, croient ils, abattra enfin la “société capitaliste” et ils s’en prennent à la police considérée comme regroupant les “chiens de garde” du capitalisme. Mais il n’y a là ni “idées” ni valeurs : seulement des instincts propre au plan de l’avoir et des possessions, c’est à dire au plan vital.

image

Advertisements
This entry was posted in Christianisme, Europe, Islam, Ouvert : dualité plan vital-plan spirituel, Philosophie, Plan vital-plan spirituel, Religions and tagged , , , . Bookmark the permalink.