Le cas Kant : une polémique contre l’idéalisme reprise de celle de Paul Nizan contre Brunschvicg en 1932

http://lesmediationsphilosophiques.fr/le-cas-kant

La polémique de Nizan contre les philosophes idéalistes se situe dans son célèbre pamphlet “Les chiens de garde” en 1932:

https://leonbrunschvicg.wordpress.com/2012/08/23/paul-nizan-demission-des-philosophes/

http://lepartidegauche38.org/Les-Chiens-de-garde-Paul-Nizan.html

https://lectures.revues.org/9700

C’est évidemment l’éternelle dénégation du plan de l’Idée depuis le plan vital à laquelle nous assistons là , la même qui est d’ailleurs exercée , 80 ans plus tard par l’économisme roi des zélites au nom de la Mondialisation , contre les peuples ( les “ploucs émissaires” selon la formule de Patrick Buisson reprise peut être de Philippe Muray?) et contre les méchants “populistes” d’extrême droatttte

Advertisements
This entry was posted in Crise migratoire, Europe, Léon Brunschvicg, Ouvert : dualité plan vital-plan spirituel, Philosophie and tagged , , , , . Bookmark the permalink.