Paul Greengrass: Bloody Sunday (2002, vf)

À voir ici :

https://ok.ru/videoembed/189620685530

Sur ce film :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Bloody_Sunday_(film)

Sur la tuerie du dimanche 30 janvier 1972:

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Bloody_Sunday_(1972)

Je ne connais pas le dossier, et je ne peux pas me contenter d’une page Wikipédia pour prendre parti pour les catholiques, les protestants, les anglais ou autres….

Par contre j’aimerais noter l’art et le talent de Paul Greengrass et son style bien particulier, (courtes scènes de quelques secondes qui s’enchaînent), qui nous permet de comprendre des le début que les parachutistes britanniques, lourdement armés, en ont “gros sur le cœur”, tout autant que les jeunes catholiques irlandais qui se mêlent aux “manifestants pour les droits civiques” emmenés par Ivan Cooper, un député local protestant qui a pour amoureuse une catholique tout comme l’un des jeunes catholiques a pour petite amie une protestante..conflit absurde, qui recouvre il me semble d’anciennes différences “raciales” plutôt que religieuses (car “la race blanche” cela ne veut rien dire, cela comprend de nombreuses “races” ou “peuples” comme par exemple celtes ou gaéliques et anglo-saxons , et je rappelle aussi que les “juifs” sont blancs comme les autres européens “blancs”)

Je ne sais pas s’il y avait réellement des “discriminations” mais ce que je sais c’est qu’en FRANCE il n’y a pas de discriminations (sauf si l’on considère que la “discrimination positive” qu’avaient instaurée Sarkozy et FILLON et dont Macron est partisan est une forme de “racisme antiblanc”), et que la FRANCE n’est pas (encore) en guerre civile et pourtant nous avons vu l’autre jour un policier manquer de peu de brûler vif et de mourir sous les acclamations et les cris de joie des émeutiers “gauchistes et anarchistes” qui ne voulaient qu’une chose : tout casser et “tuer du flic”.

Et je voudrais ici lancer un cri d’alerte, car il est impossible que les CRS n’en aient pas eux aussi “gros sur le cœur”, tout autant et même beaucoup plus (même s’ils sont moins lourdement armés) que les parachutistes britanniques le 30 janvier 1972 à Derry, car Paris est en FRANCE et les policiers Français y sont chez eux et y font leur métier…voir l’article suivant, écrit par un ancien policier:

http://ripostelaique.com/temoignage-choc-la-herarchie-policiere-protege-les-milices-dextreme-gauche.html

*****

Advertisements
This entry was posted in Cinéma. Bookmark the permalink.