Paris : Chassées par le vivre-ensemble

EuroCalifat

Quelle rigolade l’article du Parisien qui montre la situation quartier Chapelle.

Ce sont plusieurs centaines de mètres carrés de bitume abandonnés aux seuls hommes, et où les femmes n’ont plus droit de cité. Cafés, bars et restaurants leur sont interdits. Comme les trottoirs, la station de métro et les squares. Depuis plus d’un an, le quartier Chapelle-Pajol (Xe– XVIIIe), a totalement changé de physionomie : des groupes de dizaines d’hommes seuls, vendeurs à la sauvette, dealeurs, migrants et passeurs, tiennent les rues, harcelant les femmes.

http://www.leparisien.fr/paris-75018/harcelement-les-femmes-chassees-des-rues-dans-le-quartier-chapelle-pajol-18-05-2017-6961779.php#xtor=AD-1481423554

Elles ont trouvé la parade. Une pétition ! Et en, accord avec la maire PS de l’arrondissement  Nadine Mezence (adjointe à l’égalité hommes-femmes du maire), elles ont décidé d’organiser prochainement une marche exploratoire. Ensemble, elles parcourront tous les lieux du quartier où elles sont indésirables. Puis, rendront compte, aux pouvoirs publics de leurs observations… En espérant être entendues. A la…

View original post 83 more words

Advertisements
This entry was posted in Philosophie. Bookmark the permalink.