L’invasion lente et progressive de Paris par les loups du NaziSSlam

Cet article analyse la lente descente aux enfers du quartier de La Chapelle:

https://ripostelaique.com/la-chapelle-voyage-au-coeur-dun-territoire-perdu-de-la-republique.html

et en trouve l’origine dans un article de Libération en 1995:

http://www.liberation.fr/france-archive/1995/06/22/du-trabendo-au-trafic-d-armesa-barbes-de-jeunes-algeriens-ont-glisse-vers-un-soutien-aux-islamistes_136802

Commentaire de Riposte laïque :

Tout est dit ! En pleine guerre civile algérienne, la diplomatie française n’a rien trouvé de mieux que d’accueillir à Barbès, des rescapés du FIS (Front Islamique du Salut) et pour quelle contrepartie, mystère ! On a donc fermé les yeux sur le débarquement de sans-papiers algériens, rompus à toutes les ruses, et experts en prosélytisme religieux. Tout cela se terminera par l’assassinat (jamais élucidé) de l’imam Sahraoui dans la mosquée de la rue Myrha. Les bons offices de la mouvance de l’Eglise Saint Bernard (alias Notre Dame des Sans Papiers) aideront grandement à leur implantation durable dans le quartier. Et au lieu de les soumettre à un suivi individualisé, on a préféré fermer les yeux sur de petits trafics s’auto-justifiant par la nécessité d’une économie de subsistance, et permettant ainsi au quidam de « payer sa modeste chambre d’hôtel à la nuit tombée ». Quel beau roman !

Il faudra faire un jour l’histoire des crimes engendrés par le sentiment compassionnel et les “sanglots de l’homme blanc” (l’homme blanc, cette petite fiotte qui ne sait que porter des jupes mais est incapable de protéger la femme blanche insultée et harcelée par les colons – migrants) :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/03/la-chapelle-pajol-tenez-votre-sac-et-baissez-les-yeux/

http://resistancerepublicaine.eu/2017/05/31/toutes-les-francaises-sont-des-putes-le-violeur-avait-deja-viole-un-enfant-et-navait-fait-que-18-mois-de-prison/

Mais il n’y a pas que ce quartier : dans le 13eme, un musulman raciste a tenté d’égorger un Français à la sortie d’un commerce:

https://ripostelaique.com/un-islamiste-en-djellaba-tente-degorger-un-francais-cest-le-ramadan.html

Et il y a aussi le 11eme qui était le domaine d’action de Kada Traoré, petite frappe qui terrorisait ce quartier avec sa bande, avant de torturer et de tuer Sarah Halimi au seul motif que cette dame de 66 ans était juive:

http://www.dreuz.info/2017/06/01/meurtre-de-madame-sarah-halimi-pourquoi-le-silence-des-medias/

http://www.dreuz.info/2017/05/20/je-suis-sarah-halimi-jetee-par-la-fenetre-par-un-musulman-antisemite/

Sarah, médecin de profession, directrice de crèche, femme pieuse, brillante, juste et droite : ils nous disent d’abord que celui qui l’a assassinée est musulman et était connu des services de police. Ils nous confirment tous qu’une dispute violente aurait éclaté entre l’individu fraîchement sorti de prison et sa famille, dans la nuit du 3 au 4 avril, et que les voisins, alertés, auraient appelé la police. Que celle-ci, arrivée sur les lieux, découvrant un homme menaçant et s’exprimant en arabe, aurait fait appel au Raid, redoutant la confrontation avec un éventuel forcené radicalisé et choisissant de faire le guet au pied de l’immeuble. Laissant donc libre cours à l’assassin qui, monté par le balcon à son étage, a forcé la fenêtre de Sarah, est entré dans sa chambre, l’a frappée, voire torturée, pour enfin la défenestrer, vivante, tout ça en somme sous les yeux des habitants de l’immeuble mais aussi de notre police qui regardait ailleurs.

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/05/22/31001-20170522ARTFIG00202-g-w-goldnadel-ce-que-revele-l-indifference-vis-a-vis-de-la-mort-de-sarah-halimi.php

Je connais bien le dossier, puisque la sœur de la défunte m’a demandé de la représenter.
Je peux donc affirmer, en pleine connaissance de cause, que l’assassin présente le profil classique des criminels islamistes habituels: petit caïd bien connu des services de police du 11e arrondissement pour ses multiples condamnations, lui et sa bande faisaient régner la peur dans le quartier Bastille-Vaucouleurs.
À plusieurs reprises, il avait insulté sa victime, qui le craignait, en la traitant de «sale juive».
De multiples témoins et voisins attestent avoir entendu «Allah Akbar!» tandis qu’il s’acharnait sans fin sur la malheureuse, alors même que la police était depuis longtemps sur les lieux.

Ainsi les zones et réserves animalières que l’on appelle pudiquement les “quartiers”, où les fauves les plus redoutables côtoient les singes ainsi que les chacals et les hyènes, comme les serpents venimeux, les drôles de zèbres et les douces gazelles, ces sortes de jungles d’asphalte se situent maintenant en plein Paris.

C’est un fait avéré, et nouveau.

Advertisements
This entry was posted in Antisionisme-antisémitisme, Coran, Crise migratoire, Europe, Féminisme, FRANCE 2017, France-bordel, Islam, Macrollande-dictature, Merde in France, nazisme, Shabbatai Tsevi-Jacob Frank-Hitler-nazaréens-islam, Société du spectacle and tagged , , , , . Bookmark the permalink.