Nightmare Alley (1947) (“Le charlatan”) d’Edmund Goulding d’après le roman de William Lindsay Gresham

Réforme Absolue de l'anthroposophie: vers une Science internelle de l'esprit Μαθεσιϛ universalis

C’est un film sombre, littéralement “infernal”, c’est à dire prenant pour thème l’enfer moral où vit emprisonné le personnage principal , Stanton Carlisle (remarquablement interprété par Tyrone Power, un grand acteur américain un peu oublié aujourd’hui..
C’est à voir ici sur YouTube en version originale (anglais) non sous-titrée:

Résumé du film , qui n’en rend pas vraiment le climat oppressant d’horreur et d’angoisse profondes:

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Le_Charlatan_(film,_1947)

Le charlatan, c’est Stanton Carlisle (Tyrone Power ) , un bonimenteur de foire et de cirque habile à imaginer des numéros suggérant le paranormal , fondés sur un “code” secret à base d’intonation de voix et de mots spéciaux qu’il est seul à connaître avec sa partenaire . Il rêvera de s’élever très haut en quittant le cirque pour se lancer dans les cabarets et dans la duperie pure et simple de gens très riches rêvant de retrouver des “êtres chers” décédés, mais tombera dans…

View original post 465 more words

Advertisements
This entry was posted in Philosophie. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s