MA et MU

Cela correspond à une idée que j’ai eue il y a longtemps, et qui est validée en hébreu et dans les langues européennes , s’originant du latin et du grec.

Les mots commençant par MA, comme matière, maternel (du latin mater) ,Mathesis , mathématiques, correspondent au Verbe grec manthanô = apprendre = μανθανω

Par contre il y a les mots commençant par MU ou MY : muet, mystique
Je les rattache au célèbre débat entre MA et MY au début du Zohar , à propos aux deux types de questions que l’on peut poser
-en direction de l’essence ( de l’Idée selon ce blog) c’est le questionnement de type scientifique : ” MAh Zoth” qu’est ce que c’est , en quoi cela consiste t’il ?
– en direction de MY = Qui “MY bara Eleh” “Qui a créé cela ?” Dans le texte de la Torah , questionnement de type religieux

Seulement contrairement aux apparences le questionnement MA est à relier au plan internel, à la Mathesis, complètement libérée de l’instinct vital, alors que le questionnement MY est lié au plan vital

https://books.google.fr/books?id=gHXqB_ITcDoC&pg=RA1-PA389&lpg=RA1-PA389&dq=zohar+MA+et+MY&source=bl&ots=Gmn328aY7g&sig=eui5yclfGitOB403plZAey73KCQ&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwj4jqDB2MLVAhXhIMAKHf3fA0EQ6AEIJDAC#v=onepage&q=zohar%20MA%20et%20MY&f=false

http://www.kabbalah.info/engkab/the-zohar/download-the-zohar#.WYcW7tG-ihA

MA et MU (MY) sont interprétées par le Zohar comme les Eaux inférieures et les Eaux supérieures, soit les deux parties du mot hébreu MAYIM = Eaux
En hébreu :

מים

Qui peut se lire comme MA et MY (inversé) accolés

Advertisements
This entry was posted in Bible, Philosophie. Bookmark the permalink.