Les films de Stanley Kubrick et le sexe

Il y a deux grands films de Kubrick qui tournent autour de ce sujet : Lolita 1962) :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/09/27/stanley-kubrick-lolita-vf-1962/

Et son dernier film : Eyes wide shut (1999):

En vo :

https://m.ok.ru/dk?st.cmd=movieLayer&st.discId=97884244718&st.retLoc=default&st.discType=MOVIE&st.mvId=97884244718&st.stpos=rec_1&_prevCmd=movieLayer&tkn=5145

En vf (mais décalage entre le dialogue et l’image):

https://m.ok.ru/dk?st.cmd=movieLayer&st.discId=255530895935&st.retLoc=default&st.discType=MOVIE&st.mvId=255530895935&st.stpos=rec_5&_prevCmd=movieLayer&tkn=7115

La plus grande œuvre de Kubrick , “2001 Odyssée de l’espace”, ne contient aucune allusion au sexe, ce qui est surprenant. Par contre son premier film ” Fear and desire ” (1952) est selon moi son plus grand , ce que Kubrick lui même refusait, haïssant ce film, mais dans son atmosphère irréaliste il contient en germes tous les autres films:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/09/13/stanley-kubrick-fear-and-desire-v-o-st-fr-1952/

Un film qui présente le plan vital lui même, domaine de la guerre qui fait éternellement rage et de la génération, donc du sexe et de la mort …

Dans “Lolita” Humbert Humbert n’est pas le père biologique de Dolores Haze ( Lolita) on peut donc en inférer qu’il n’y a pas vraiment relation incestueuse entre les deux , et l’actrice Sue Lyon née en 1946 était âgée de 15 ans en 1961 et faisait plus vieille que son âge, mais peu importe : il y a perversion, crime contre l’humanité (contre l’Homme universel et la seule chose qui importe, la destinée morale de l’humanité) à partir du moment où il y a relation “inter-générationnelle” , d’un homme plus âgé avec une femme beaucoup plus jeune qui pourrait être sa fille ou d’un homme jeune avec une femme qui pourrait être sa mère. Le destin individuel importe peu puisque l’individualité est, comme la “race” une illusion : les différences sont réelles mais propres au plan vital.

Les deux “partenaires” de ce crime sont coupables, à condition d’avoir dépassé les 15 ou 16 ans, car pour que ces deux là se “trouvent” il faut bien que chacun le “veuille”, dans sa volonté asservie par l’espèce et ne suivant pas la Raison universelle des esprits. Nous avons en ce moment à l’Elysée un tel couple pervers , avec la bénédiction des journaleux “émancipés et toutes les lumières du camp de l’Ombre des Lumières qui se revendiquent tous des Libertins et dès qu’on s’oppose à cet héritage délétère on est réputé être un “facho”, partisan de “l’Abbé Thimmonde” , ou au minimum un vieux con frustré (les libertins que combattait Descartes à son époque se situaient sur le terrain de l’intellect et pas sur celui de la braguette) .
Tous les arguments que j’ai donnés ici :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/01/28/scienceinternelle-10-comment-expliquer-la-prohibition-universelle-de-linceste/

s’appliquent , pas besoin de filiation biologique, qui n’est qu’individuelle.. bien entendu cela ne signifie pas qu’un inceste véritable n’est pas un crime gravissime (généralement il s’agit de viols, donc la victime n’est pas coupable) .. mais il y a bel et bien hiérogamie, “mariage du Ciel et de la Terre” chaque fois qu’il y a croisement entre deux générations qui ne devraient pas se croiser . Compte tenu du vieillissement de la population avec l’amélioration des techniques médicales grâce à la science, trois générations peuvent maintenant coexister : celles des vieux (70 ans et plus) , celle des adultes et celle des “jeunes” , sans oublier que “les jeunes d’aujourd’hui sont les vieux de demain” ( groupe Jalons)’ avec en moyenne 25-30 ans de différence d’âge entre générations . Donc pour mettre les points sur les i, s’il y a 25 ans de différence entre un femme et son mari, nous avons affaire à un crime contre l’ordre cosmique et moral, contre le dharma, contre l’humanité universelle et sa destinée morale et contre le progrès de la conscience.

Mais bien sûr, ce sont souvent des hommes mûrs qui ont des relations avec des filles bien plus jeunes , et un homme de 45 ou 50 ans ne devrait pas se lancer dans des relations avec une femme de 20 ans, et les présidents ( Kennedy le premier, bien avant Clinton) convaincus de tels crimes auraient dû être destitués. Il est certes plus “facile” quand on a 60 ans passés et qu’on n’est pas un dégénéré de la queue comme DSK ou d’autres , de se tenir tranquille, avec l’approche de la mort, qui est si l’on y pense bien une bénédiction, qui oriente la conscience vers d’autres attraits , si tout se passe bien.

C’est la vraie raison pour laquelle la prostitution doit être combattue et éradiquée, car elle permet à des hommes âgés, de 50 ans ou plus, de “connaître” des femmes de 25 ans, voire moins, ce qui est un crime contre l’humanité, surtout quand ces hommes sont des “touristes sexuels ” et que les relations inter-raciales accompagnent les relations inter-générationnelles. J’ai changé d’avis sur ce point, mais bien entendu cela n’a rien à voir avec les âneries des prétendu(e)s féministes, qui prennent bien soin de préciser qu’elles ou ils sont contre tout “ordre moral” et pour l’émancipation sexuelle… bien sûr ! Tu parles Charles! L’émancipation réelle, c’est l’abstinence totale : ne pas se laisser prendre un doigt dans l’engrenage, car si l’on donne un doigt au plan vital il veut toute la main, voire tout le bras …

“Eyes wide shut ” est sans doute le film de Kubrick qui donné lieu au plus grand nombre d’interprétations “ésotériques” sur de mystérieuses “sociétes’ secrètes ” ( cela fait rêvasser la ménagère de moins de 90 ans !) :

https://ordo-ab-chao.fr/messages-caches-eyes-wide-shut-de-stanley-kubrick/

http://bistrobarblog.blogspot.fr/2013/07/decodage-du-film-de-kubrick-eyes-wide.html

https://archivesmillenairesmondiales.wordpress.com/2013/11/08/stanley-kubrick-les-societes-secretes-et-la-pedocriminalite-decodage-du-film-eyes-wide-shut-2/

Il y a même eu des neuneus pour nier que les astronautes américains aient réellement atterri (enfin.. aluni) sur la Lune en 1969, jusqu’en 1972 : les films montrant l’alunissage auraient été truqués , et Kubrick, un juif, forcément, s’en serait chargé… manque de veine, il était mort en septembre 2001, et ils n’ont pas osé , même eux, pourtant “ça ose tout”, le faire sortir du cercueil pour venir tourner en studio un fake des attaques du 11 septembre..quoiqu’il aurait pu les tourner en 1999 ou avant.. ces choses là ca se prépare longtemps à l’avance… mais tous les ” émancipés” , à qui “on ne la fait pas” savent bien d’une manière générale que “c’est les juifs qui ont organisé tout ça ”

En l’occurrence pas besoin d’imaginer des messages cryptés à décoder, sauf pour appâter les naïfs bien sûr : les “illuminati” existent bel et bien ce n’est pas une mystérieuse société secrète avec des nez crochus et des pouvoirs cachés, mais des vieux cons, descendants des libertins, qui utilisent leur argent et leurs relations pour organiser des sortes de “fêtes” où des putes en cape longue mais sans rien dessous viennent déblatérer des chants en araméen inversé.. enfin comme dans le film quoi.. et s’ils repèrent un petit malin qui s’est glissé parmi eux sans être dans leur carnet d’adresses, ils le font tuer, quant aux pauvres filles qui se plient à ces infâmes trafics, pour l’argent encore une fois, elles ne vont pas scier la branche sur laquelle elles sont perchées croient elles.. ce n’est de toutes façons pas bien haut, elle ne se feront pas bien mal si elles tombent…

This entry was posted in Cinéma and tagged , , . Bookmark the permalink.