La représentation tétraédrique quaternaire de Robert Lutz et Jean François Froger

Ces deux images sont photocopiées de « Structure de la connaissance » de Robert Lutz et Jean François Froger:

La seconde est plus générale et se situe page 12 du livre . Les arrêtés reliant le sommet A à C et D est celle reliant B à D sont « interdites ». Cette forme tétraédrique quaternaire sera utilisée par Lutz et Froger tout au long du livre et dans tous leurs travaux. La première image (celle du haut) se situe page 22 du livre. Au sommet A correspond NPE, le néant, ce qui n’existe pas ( qui est ici appelé plan internel)Sur la base (triangle en bas) le sommet B se nomme PE potentiel, le sommet C se nomme PNE (contingence d’un objet dans le monde ) et le sommet D de la seconde image est NPNE (le nécessaire, les lois de la science)

Advertisements
This entry was posted in Logique, Ouvert : dualité plan vital-plan spirituel, Philosophie, Quaternité, Science, mathesis, Science-internelle. Bookmark the permalink.