La sphère sénaire de Raymond Abellio

Il y a deux axes sur le plan équatorial de la sphère , l’un de ces axes oppose l’objet au monde (l’objet s’enlève toujours sur fond du monde,qui est la condition de possibilité des objets) et l’autre axe oppose l’organe des sens concerné (l’oeil s’il s’agit de vision) au corps entier; et un axe vertical orienté perpendiculairement à ce plan horizontal : cet axe est orienté du bas qui est le monde ou plan vital (« accumulation des outils ») vers le haut qui est le plan internel (« unification du sens») , axe orienté donc du non sens et de la non valeur du monde, vers l’infini du Sens qui est l’Idée ou Un ou Dieu.(cette théorie n’est pas celle d’Abellio, auquel j’emprunte la structure absolue, mais celle de ce blog)

Cette image est photocopiée du livre « Introduction à une théorie des nombres bibliques » figure 2 page 49

Advertisements
This entry was posted in Ouvert : dualité plan vital-plan spirituel, Philosophie, Science-internelle and tagged . Bookmark the permalink.