Paul Celan : anthologie permanente

http://poezibao.typepad.com/poezibao/2011/04/anthologie-permanente-paul-celan-pour-le-41ème-anniversaire-de-sa-mort-un-poème-quatre-traductions.html

« S’il venait,
venait un homme,
venait un homme au monde, aujourd’hui, avec
la barbe de clarté
des patriarches : il devrait
s’il parlait de ce
temps, il
devrait bégayer seulement, bégayer,
toutoutoujours
bégayer. « 

Advertisements
This entry was posted in Littérature-Poésie and tagged . Bookmark the permalink.