#ScienceInternelle récapitulation: connaissance naturelle et connaissance scientifique

Résumons ce qui a été reconnu ici jusqu’à aujourd’hui…

La mathématique est, plutôt qu’une technique de calcul , cette discipline de vérité, pleinement philosophique et intellectuelle, ayant pour objet les Idées platoniciennes , qui sont vues ici comme des (∞,1)-catégories. Et l’(∞,1)-catégorie de toutes les (∞,1)-catégories, est l’Idée la plus importante, Idée des Idées ou Idée de Dieu , qui est Dieu : Dieu n’est pas un étant du monde mais une Idée, (∞,1)Cat ou (∞,1)-catégorie de toutes les (∞,1)-catégories

https://ncatlab.org/nlab/show/%28infinity%2C1%29Cat

Toutes les Idées sont mathématiques, ce qui signifie qu’elles naissent de la pratique mathématique, il n’y a pas une Idée venant on ne sait d’où,et sa « forme mathématique », son mathème:

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Mathème

Toute Idée exprimée par un mot du langage naturel, comme par exemple Dieu, Amour, Liberté, Beauté (les « grands mots ») est un piège dangereux pour l’âme humaine qui s’y laisse attraper, c’est à dire un danger pour la véritable liberté de l’âme humaine (les deux se confondent, il n’y a d’âme humaine que libre)

C’est pour cela que Cantor disait que l’essence des mathématiques se trouve dans la liberté « The essence of mathematics lies in it’s freedom « . Voir la fin (Page 74) de ce véritable bijou d’André Joyal :

https://ncatlab.org/homotopytypetheory/files/Joyal.pdf

Il y a deux façons d’utiliser (?) les Idées :

– soit pour expliquer et comprendre les événements qui se déroulent dans le monde: c’est la physique mathématique, qui enregistre les succès que l’on sait depuis 4 siècles

– soit pour mieux comprendre les Idées elles mêmes, c’est ce qui est appelé ici Science Internelle, qui doit au fur et à mesure de ses progrès remplacer la métaphysique , « science recherchée » qui n’est encore actuellement qu’un tissu de fables (« words! Words! Words! ») comme l’était la vieille physique aristotélicienne qui a été remplacée au 17 eme siècle européen par la physique mathématique moderne, seule véritablement scientifique. Il y a deux types de connaissance :

-par logoi, et représentations , connaissance naturelle liée au plan vital, qui n’a aucun rapport avec la Vérité universelle (qui est Dieu selon Spinoza dans le « Court Traité »)mais permet ( si tout se passe bien) juste de conserver la vie individuelle de l’être vivant animal qui connaît ainsi . Il ne faut pas traverser les voies quand le train arrive à grande vitesse, pas besoin d’être un savant pour le comprendre, encore faut il que les signaux sonores ou lumineux avertissant de l’arrivée du train fonctionnent et que les barrières ne restent pas levées..

– connaissance scientifique par les Idées , appelée par l’Abbé Lacuria « connaissance par limites »:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/12/28/le-lemme-de-yoneda-et-la-connaissance-par-limite-chez-lacuria/

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/12/26/voyage-en-italie-de-roberto-rossellini-1954-existence-positive-et-existence-negative-etre-et-autrement-quetre-dieu-idee-lun-n/

Par rapport à la connaissance naturelle par les mots du langage ou logoi, cette connaissance est caractérisée comme « négative », mais c’est elle qui seule est connaissance véritable, car les mots créent l’illusion vitale des substances stables (choses et existences individuelles ) or il s’agit là d’un mythe que seule la connaissance « par limite » ou « par suture » , scientifique, peut rectifier.

C’est en ce sens que Léon Brunschvicg a pu dire que l’apparition d’une physique mathématique au 17 eme siècle européen est un « déplacement dans l’axe de la vie religieuse »: parce qu’elle permet de rectifier le mensonge vital de l’illusion de la substantialité, illusion vitale qui culmine dans le « Dieu étant «  des religions d’avant la Science, d’avant le cartésianisme qui est la ligne de partage des Temps:

https://renatuscartesiusmathesisuniversalis.wordpress.com/descartes-la-ligne-de-demarcation-des-temps/

Descartes ou plutôt le cartésianisme vient ainsi remplacer l’existence de l’individu Jésus- Christ : le véritable sauveur est Descartes, le véritable salut est d’ordre intellectuel et non pas vital-animal…

https://leonbrunschvicg.wordpress.com/quelques-citations-eparses-de-brunschvicg-particulierement-eclairantes-voire-illuminatrices/

« si les religions sont nées de l’homme, c’est à chaque instant qu’il lui faut échanger le Dieu de l’homo faber, le Dieu forgé par l’intelligence utilitaire, instrument vital, mensonge vital, tout au moins illusion systématique, pour le Dieu de l’homo sapiens, Dieu des philosophes et des savants, aperçu par la raison désintéressée, et dont aucune ombre ne peut venir qui se projette sur la joie de comprendre et d’aimer, qui menace d’en restreindre l’espérance et d’en limiter l’horizon.

Dieu difficile sans doute à gagner, encore plus difficile peut-être à conserver, mais qui du moins rendra tout facile. Comme chaque chose devient simple et transparente dès que nous avons triomphé de l’égoïsme inhérent à l’instinct naturel, que nous avons transporté dans tous les instants de notre existence cette attitude d’humilité sincère et scrupuleuse, de charité patiente et efficace, qui fait oublier au savant sa personnalité propre pour prendre part au travail de tous, pour ne songer qu’à enrichir le trésor commun !

…Les théologiens se sont attachés à distinguer entre la voie étroite : Qui n’est pas avec moi est contre moi, et la voie large : Qui n’est pas contre moi est avec moi.Mais pour accomplir l’Évangile, il faut aller jusqu’à la parole de charité, non plus qui pardonne, mais qui n’a rien à pardonner, rien même à oublier : Qui est contre moi est encore avec moi.

Et celui-là seul est digne de la prononcer, qui aura su apercevoir, dans l’expansion infinie de l’intelligence et l’absolu désintéressement de l’amour, l’unique vérité dont Dieu ait à nous instruire….« 

Advertisements
This entry was posted in DIEU, Europe, Ouvert : dualité plan vital-plan spirituel, Philosophie, Philosophie mathématique, Science-internelle and tagged , , , . Bookmark the permalink.