Robert Aldrich : kiss me deadly ( En quatrième vitesse) 1955 vostfr

https://sokrostream.cx/films/en-quatrieme-vitesse-3678921.html

(Upvid marche le mieux)

En vo :

https://m.ok.ru/dk?st.cmd=movieLayer&st.discId=274760927907&st.retLoc=default&st.discType=MOVIE&st.mvId=274760927907&st.stpos=rec_1&_prevCmd=movieLayer&tkn=5925#lst#

Tout est surprenant et symbolique dans ce film noir pessimiste qui a laissé un souvenir apocalyptique mérité . C’était dix ans après Hiroshima.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/En_quatrième_vitesse

La poétesse Christina Rossetti (1830-1894) était la sœur de Dante Gabriel Rossetti :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Christina_Rossetti

Ses positions avant gardistes et féministes peuvent être rapprochées de celles de Christina Bailey et, sans doute, de son amie (sauf que ce n’est pas la vraie Lily, qui a été tuée, mais une femme de la bande des malfaiteurs) Lily Carver (jouée par une actrice d’origine allemande née en 1928 qui était la nièce de Husserl) . Les deux actrices Cloris Leachman et Gaby Rodgers qui jouaient Christina et la fausse Lily , respectivement nées en 1926 et 1928 sont encore vivantes aujourd’hui.

Le poème de Christina Rossetti « Remember me » cité dans le film est ici :

https://www.poetryfoundation.org/poems/45000/remember-56d224509b7ae

https://www.poemhunter.com/christina-georgina-rossetti/poems/

Tout le monde cherche un « objet » qui est une valise contenant de la matière nucléaire en fusion (aucune vraisemblance scientifique ) qui sera ouverte par Lily- Pandore renouvelant le destin de la femme de Lot : ce qui répandra la malédiction, qui pèse encore sur nous, et à jamais, sur le monde.

Mais personne ne sait exactement ce qu’il cherche, à part le Dr Soberin à la fin, un beau spécimen du patriarcat misogyne qui traite de façon un peu méprisante la fausse Lily (c’est lui qui parle de Pandore et de la femme de Lot) dont on comprend qu’il a joui des faveurs bibliquement parlant, et qui l’abat d’un coup de revolver ..bien fait! l’acteur qui joue ce docteur Soberin était celui qui jouait le directeur du journal, MR Minify, dans « Gentleman’s agreement » en 1947, époque patriarcale entre toutes, l’affaire Weinstein n’avait pas encore éclaté et joué son rôle de « libération de la parole des femmes « 

Celui qui possède la valise à un moment , Raymondo, d’humeur fantasque, en parle par énigmes :

« Je suis très riche, et très pauvre à la fois »

« ce secret est crucial, mais sans aucune importance »

Est ce bien l’énergie nucléaire dont on parle ici ? dans ce cas , l’apocalypse de la fin signifie rien moins qu’une réaction en chaîne incontrôlée et la fin du monde.

Mais le « secret «, à la fois crucial et sans importance aucune,  ne fait il pas allusion au plan vital, au « monde » ?

Il n’est pas difficile de déceler dans « l’obscurité et la corruption » dont parle le poème les terreurs de la mort, qui frappe d’obsolescence et de finitude nos meilleures joies.

Dans «  Approche de la criticité » :

https://baptisterappin.wordpress.com/2018/01/23/approche-de-la-criticite-philosophie-capitalisme-technologie-jean-vioulac/

Jean Vioulac associe l’époque moderne au nucléaire : l’humanité approcherait un « seuil critique » (criticité) au delà duquel une mutation se produirait de manière irréversible et incontrôlable . Serait ce la Singularité ?

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Singularité_technologique

qui serait ainsi le vrai sujet du film d’Aldrich ?

On lira ici les circonstances étranges de la mort en 1968 d’Albert Dekker, l’acteur qui joue le docteur Soberin (et le directeur du journal dans Gentleman’s agreement):

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Albert_Dekker

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/10/17/elia-kazan-le-mur-invisible-gentlemans-agreement-1947-vf/

Advertisements
This entry was posted in Cinéma. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s