#WronskiScienceInternelleMessianismeReformeAbsolue le Vendredi Saint spéculatif ou le dimanche de la vie

Dans la « Réforme absolue du savoir humain » (1847) :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/04/28/wronskiscienceinternellemessianismereformeabsolue-1-messianisme-ou-reforme-absolue-du-savoir-humain/

Wronski explique que les nations occidentales dites civilisées sont impuissantes à prendre en charge la transition de la Raison Temporelle à la Raison Absolue et que ce sont les nations slaves qui succéderont aux nations occidentales en vue de ces fins augustes de l’humanité:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/04/30/wronskiscienceinternellemessianismereformeabsolue-2-les-causes-de-la-degenerescence-de-lhumanite-europeenne-sauf-les-nations-slaves/

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/09/13/wronskiscienceinternellemessianismereformeabsolue-4-les-peuples-slaves-sont-appeles-a-prendre-en-charge-le-destin-de-lhumanite/

« ” et quels sont donc ces peuples nouveaux auxquels le destin assigne maintenant les progrès ultérieurs et peut être définitifs de l’humanité? Pour les reconnaître, il suffit de fixer la fonction caractéristique par laquelle ils pourront désormais, en partant du terme auquel les modernes nations civilisées ont amené le développement de l’humanité, continuer ce développement pour le conduire à son terme final , au but Absolu de l’existence de l’homme sur la Terre. Et d’après ce que nous venons de reconnaître concernant la limite infranchissable par les modernes nations civilisées, il est manifeste que cette fonction caractéristique des peuples nouveaux consistera dans la transition de la Raison temporelle à la Raison Absolue, c’est à dire dans le développement final chez l’homme, à côté de l’impuissance rationalité détrrminatrice de sa Raison temporelle , dont le caractère inerte est le logicisme, c’est à dire la connexion des principes et des conséquences, de la virtualité créatrice de la Raison absolue, dont le caractère spontané est l’hyperlogicisme, c’est à dire l’indépendance de toute condition préalable. Or d’après cette fonction caractéristique de ces nouveaux peuples, que le destin appelle ainsi à la continuation ultérieure du développement de l’humanité et à sa direction vers son but suprême, on conçoit que ces peuples doivent avoir la double attribution de connaître , en les partageant, les progrès actuels de la civilisation et de n’avoir à ce jour manifesté aucun destin spécial. Et pour peu que l’on connaisse l’ethnographie ou la statistique , physique et morale, des nations existantes, on reconnaît que ces peuples nouveaux, ce sont les nations slaves , ou nations vierges, puissantes et religieuses, qui forment déjà aujourd’hui, en Europe, une population de 80 millions d’âmes”

Le plan du Messianisme en sept étapes correspondant à sept réalités fondamentales :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/04/17/wronskiscienceinternellereformeabsolue-les-sept-realites-fondamentales/

Constitue comme un antidote à cet aveuglement sceptique des « modernes civilisés » dont la racine est spécifiée par Brunschvicg : « la proposition génératrice du scepticisme est : le vrai est « 

La notion de « vérité absolue « déclenche l’hilarité des « scientifiques modernes «  qui rappellent que les vérités mathématiques, les théorèmes , sont seulement dérivables logiquement (« logicisme ») des axiomes et sont donc relatifs au choix de ces axiomes. Mais revenons à ce que nous avons vu ici :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/04/13/une-seule-et-meme-idee-peut-elle-avoir-plusieurs-formes-plusieurs-modeles-mathematiques/

Une Idée peut avoir plusieurs « modèles «  mathématiques, plusieurs «  mathèmes « , mais n’en reste pas moins unique : la théorie des l’homotopie des théories de l’homOtopie est unique comme le montre cet article de Barwick et Schommer- Pries :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/02/25/barwick-schommer-pries-unicity-of-homotopy-theory-of-higher-categories/

https://arxiv.org/pdf/1112.0040.pdf

et les travaux de Riehl et Verity s’acheminent vers une théorie non schématique des (∞,1)-catégories qui soit indépendante du modèle , qui est un ∞-cosmos : Qcat , Cat, CSS ou un autre

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/03/25/riehl-verity-infinity-category-from-scratch/

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/03/28/∞-cosmoi-riehl-verity-fibrations-and-yonedas-lemma-in-an-∞-cosmos/

Donc c’est le développement même des recherches mathématiques contemporaines , et non pas un vieux texte « religieux » , qui nous oblige à rompre avec l’esprit sceptique moderne et à envisager une vérité indépendante de ses modèles

Un modèle d’une théorie est simplement une structure mathématique où cette théorie est vérifiée :

https://ncatlab.org/nlab/show/model+theory

Advertisements
This entry was posted in DIEU, Science-internelle, Wronski-Messianisme-séhélianisme-Science-internelle. Bookmark the permalink.