#WronskiScienceInternelleReformeAbsolue les sept réalités fondamentales

Les articles précédents sont :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/09/13/wronskiscienceinternellemessianismereformeabsolue-4-les-peuples-slaves-sont-appeles-a-prendre-en-charge-le-destin-de-lhumanite/

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/05/17/wronskiscienceinternellemessianismereformeabsolue-3-developpement-progressif-de-lhumanite-origine-de-la-separation-gauche-droite/

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/04/30/wronskiscienceinternellemessianismereformeabsolue-2-les-causes-de-la-degenerescence-de-lhumanite-europeenne-sauf-les-nations-slaves/

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/04/28/wronskiscienceinternellemessianismereformeabsolue-1-messianisme-ou-reforme-absolue-du-savoir-humain/

Le programme du Messianisme s’explicite en sept points fondamentaux :

« Le messianisme, cette union finale de la philosophie et de la religion, qui, comme telle, constitue, d’une part, la philosophie absolue, et de l’autre, la religion absolue, c’est-à-dire, le paraclétisme, annoncé par Jésus-Christ, doit produire et accomplir les sept réalités fondamentales de l’homme, savoir: 1° ) Il doit fonder péremptoirement la vérité sur la terre, et réaliser ainsi la philosophie absolue. 2° ) Il doit, suivant l’Écriture-Sainte, accomplir la religion révélée, et réaliser ainsi la religion absolue, le paraclétisme. 3°. ) Il doit, suivant des principes à priori, réformer et établir définitivement les sciences. 4°.) Il doit, conformément aux lois augustes de la liberté de l’homme, expliquer l’histoire. 5°. ) Il doit, pour faire cesser l’actuelle tourmente politique des nations, découvrir le but suprême des États. 6°. ) Il doit, par la spontanéité propre de la raison, fixer les fins absolues de l’homme. 7°. ) Enfin, il doit, en vue de ces fins augustes, dévoiler les destinées respectives des différentes nations.”
« Fonder péremptoirement la vérité sur la Terre » (c’est à dire sur le plan vital) c’est reconnaître la dualité entre plan vital et plan spirituel et dépasser cette dualité en un non-dualisme, transfiguration du monde dans l’Esprit, ce qui correspond au problème universel de Wronski : réconcilier la dualité originelle avec le non-dualisme, qui n’est pas du tout un monisme ontologique , idée de monisme réfutée par « L’essence de la manifestation » de Michel Henry. Le paraclétisme du 2 est selon moi La religion ( Absolu item = unicité) qui propose à l’être humain de s’élever du plan vital au plan spirituel . La réforme de sciences consiste à les orienter vers ce but religieux universel en leur faisant endosser leur « vêtement d’Idées «  (mathématiques) . Dans la suite éclate une évidence : les Nations ont une destinée c’est à dire un sens eschatologique, universel et ne sont pas du tout limitées au plan vital , c’est à dire à l’histoire humaine, trop humaine, « histoire pleine de bruit et de fureur racontée par un idiot », sans aucun sens assignable. . L’esprit moderne ( faussement ) universaliste et anti nationaliste (« les nations c’est la guerre ») est ici réfuté .

Les « fins absolues » de l’Homme ne se trouvent en aucun cas sur le plan vital , qui n’a rien d’absolu : « tout y est relatif » . Cette notion même de « fins absolues «  déclenche l’hilarité des « modernes «  appartenant aux nations qui se pensent civilisées (les nations d’Europe de l’Ouest ) :

« Quelle est donc la cause de cet aveuglement des nations qui se disent civilisées et qui, sous l’enseigne de cette civilisation, prétendent posséder les lumières du monde? Sans nous arrêter ici à chercher et à déterminer, par un procédé méthodique , cette cause mystérieuse, nous allons la signaler immédiatement. C’est la CERTITUDE à laquelle, à force de civilisation, sont parvenus ces peuples qui se disent éclairés, la CERTITUDE nommément de ce que l’homme ne peut découvrir la vérité ni par conséquent connaître les conditions absolues de son existence,c’est à dire, précisément ces sept réalités fondamentales que nous venions de dévoiler à ces peuples civilisés ”

C’est à dire la (fausse) certitude qu’il n’y a que le plan vital (monisme ontologique athée ) qui limite l’homme à l’exercice de son animalité bio-psychique .

Advertisements
This entry was posted in Philosophie, Wronski. Bookmark the permalink.