Brassens : les deux oncles

Non il n’est pas fou de donner sa vie pour des Idées, mais il est peut être fou de perdre la vie pour une terre.

Et si tout le monde se fiche à l’unanimité de cette époque, eh bien tout le monde a tort, comme d’habitude…

Advertisements
This entry was posted in Musique. Bookmark the permalink.