H G Wells : la machine à explorer le temps

Le film qui a été tiré du livre en 1960:

https://m.ok.ru/video/197034445398

Le film de 2002 (openload):

http://www.voirfilms.ws/la-machine-a-explorer-le-temps-8211-time-machine.htm

Le livre en traduction française :

https://beq.ebooksgratuits.com/classiques/Wells_La_machine_a_explorer_le_temps.pdf

L’histoire contient certaines naïvetés qui prêtent à sourire : ainsi Marc Lachieze Rey fait remarquer dans « Voyager dans le temps » que la machine dot aussi se délacer dans l’espace rien que pour rester à la même place, car l’endroit où elle se trouve immobile (dans le repère relatif à la planète ) se déplace avec la Terre dans l’espace.

Depuis 1895 est apparue la théorie de la Relativité, en 1905 et 1915, qui bouleverse complètement nos conceptions en montrant que le temps n’a pas d’existence objective (ce qu’il avait dans la théorie Newtonienne) : le temps ( et l’espace qui lui est intimement lié dans l’idée d’espace-temps) est relatif à un observateur en mouvement, et être immobile, ou en repos, ou sans mouvement est relatif à un certain repère , ou système de coordonnées. Comme le dit Kurt Godel « l’expérience du temps, que personne ne saurait nier, n’est pas équivalente à la réalité du temps » nous aboutissons ici à la seconde opposition fondamentale de Brunschvicg, entre monde imaginaire, de la simple vie qui ne se pose pas de questions, et monde véritable, celui des théories scientifiques

https://mathesisuniversalis.wordpress.com/2015/08/03/brunschvicgraisonreligion-seconde-opposition-fondamentale-monde-imaginaire-ou-monde-veritable/

Kurt Godel, justement lui, a démontré en 1949 à princeton (il était ami avec Einstein) qu’il existe des espaces temps solutions des équations de la Relativité générale qui admettent ce qu’on appelle des « closed timelike curves » à savoir des boucles temporelles qui permettent le voyage vers le passé sans dépasser la vitesse de la lumière ( sinon elles seraient appelées « spacelike ») mais seulement pour des particules individuelles, pas pour des systèmes ou à fortiori des êtres humains qui seraient tués par les ac+élévations gigantesques impliquées.

Il existe pas mal d’articles scientifiques sur la notion de voyage dans le temps (time travel) et de « machine à voyager dans le temps «  (time machine) c’est à dire de machine créant des closed timelike curves ( seulement il ne faut pas que ces boucles existent en l’absence de machine, impliquées par la structure de l’espace temps) la bibliographie du livre de Marc Lachieze Rey en donne un certain nombre :

https://plato.stanford.edu/entries/time-machine/

https://www.lps.uci.edu/~jmanchak/oteotmigr.pdf

http://philsci-archive.pitt.edu/4240/

https://arxiv.org/abs/0811.2910 ( des idées de Godel sont représentées sur des figures intéressantes)

https://arxiv.org/abs/hep-th/9206094

Advertisements
This entry was posted in Philosophie. Bookmark the permalink.