Leibniz : la #ScienceInternelle ou #MathesisUniversalis comparée à un téléscope pour contempler les Idées

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/la-conception-langagiere-de-la-mathesis-universalis-par-leibniz/

« Quel grand bonheur ce serait, croyez moi, si un tel langage s’était déjà établi il y a cent ans !

Car les arts se seraient développés avec une rapidité miraculeuse et, du fait que les capacités de l’esprit humain auraient été étendues à l’infini, les années seraient devenues des siècles. Ni le téléscope ni le microscope n’ont autant apporté à l’oeil que ce qu’aurait apporté à la pensée cet instrument….. tentons donc, après la découverte d’instruments pour la vue et l’ouïe, de construire pour l’esprit un nouveau téléscope qui ne nous rapprochera pas seulement des étoiles mais des intelligences elles mêmes et qui ne rendra pas seulement visibles la surface des corps mais également les formes intérieures des choses.« 

Les Idées sont ici comparées par analogie aux étoiles dans le ciel, donc à des objets dans le monde, alors qu’elles n’existent pas (ne sont pas dans le monde de l’être, le plan ontologique). Les téléscopes pour la vue servent à observer les étoiles dans le monde sensible, la Science Internelle « ne nous rapprochera pas seulement des étoiles mais des intelligences elles mêmes et qui ne rendra pas seulement visibles la surface des corps mais également les formes intérieures des choses.« 

Leibniz l’appelle « scientia generalis sive Mathesis universalis sive charasteristica generalis sive calculus ratiocinator »

Ce n’est pas un langage, les « briques élémentaires » en sont les modèles ou mathèmes ou formes mathématiques des Idées soit des ∞-catégories ou des univers d’Idées soit des ∞-cosmoi.

Une seule Idée peut avoir plusieurs mathèmes , une infinité même, comme un astre peut présenter plusieurs formes selon le point de vue, l’angle à partir duquel on le contemple.

https://www.cairn.info/revue-archives-de-philosophie-2013-2-page-271.htm

https://fr.m.wikisource.org/wiki/Discours_touchant_la_méthode_de_la_certitude_et_l’art_d’inventer

https://archive.org/details/diephilosophisc00gerhgoog

https://fr.m.wikisource.org/wiki/Livre:Leibniz_-_Die_philosophischen_Schriften_hg._Gerhardt_Band_7.djvu

Advertisements
This entry was posted in ∞-catégories, ∞-cosmoi, ∞-topoi, category theory, Cochet-Brunschvicg, DIEU, Higher category theory, Higher topos theory, homotopy type theory, Macrollande-dictature, Ouvert : dualité plan vital-plan spirituel, Philosophie, Philosophie mathématique, Physique, Plan vital-plan spirituel, Science, mathesis, Science-internelle. Bookmark the permalink.