« Quai de grenelle » (1950 ) avec Henri Vidal : l’ancien Paris 15eme

Un excellent film oublié , tourné en 1950 par un réalisateur né en 1903 dans l’ancienne Autriche Hongrie:

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Quai_de_Grenelle

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Emil-Edwin_Reinert

Emil Edwin Reinert est mort en 1953, à Paris..

Quai de grenelle est un film attachant, qui s’interroge sur les « mécanismes «  qui peuvent faire basculer un être humain dans la marginalité, puis la mort.. c’est la faute à pas de chance concluront avec un haussement d’épaules les bons esprits et la presse à scandales , dénoncée dans le film sous le nom de journal « Paris Éclair » ajoutera : «  encore un drame de l’alcoolisme «  : l’acteur Henri Vidal basculera justement dans la toxicomanie et l’alcoolisme , avant de mourir d’une overdose fin 1959 à quarante ans . Surnommé « l’Apollon du cinéma français «  cet athlète qui fut le mari de Michèle Morgan cachait des faiblesses intérieures abyssales. Il tourna jusqu’en 1959 avec Brigitte Bardot dans « Voulez vous danser avec moi? » . Dans « Pourquoi viens tu si tard ? » réalisé en 1959 par Henri Decoin, c’est Michèle Morgan qui incarne une femme avocate brillante mais alcoolique, sauvée par l’amour d’un photographe joué par Henri Vidal . Dans ces films tournés l’année de sa mort on remarque la détérioration intérieure sur son visage gonflé .

Il est facile de remarquer dans « Quai de Grenelle » une sorte de dualité entre les deux rives de la Seine : côté 15 eme , les (relativement, et seulement vers 1950) pauvres, et de l’autre côté , le 16 eme, Passy, les riches .

C’est l’ancien visage de ce quartier du « port de Grenelle «  qui est montré , l’hotel Du port de Grenelle n’existe plus, comme la gare de grenelle qui a disparu en 1970 . C’est le RER C qui remplace l’ancienne voie ferrée, tout ce quartier a subi des transformations brutales, dans Les années 70, le film « L’ami américain «  de Wim Wenders en 1976 montre les dernières traces de ce bouleversement :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/07/11/lami-americain-wim-wenders-1977/

la dualité existe encore mais pas dans le même sens : côté 15 eme, c’est l’hotel Nikko où est logé Jonathan, et de l’autre côté c’est l’appartement du gangster Raoul Minot (Gérard Blain ) qui utilisera Jonathan, atteint d’une maladie mortelle, pour tuer un gangster américain dans le métro.

En 1972 dans « Le dernier tango à Paris «  la dualité est encore visible :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/08/07/bertolucci-le-dernier-tango-a-paris-1972/

Le film commence Pont Bir Hakeim, où il est coutume pour les couples mariés de se faire photographier , et l’appartement , sorte de symbole du plan vital, où Maria Schneider et Marlon Brando font l’amour sans dire leurs noms (no names !) est situé du côté 16 eme, rue Jules Verne

Le film « Quai de grenelle » est ici :

http://memoiresdeguerre.com/2017/03/quai-de-grenelle.html

Advertisements
This entry was posted in Cinéma. Bookmark the permalink.