Les thèses de Max Tegmark à la lumière du couple Idées/idées

Les travaux du physicien cosmologiste Max Tegmark « Our mathematical universe »:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/08/17/scienceinternelle-our-mathematical-universe-de-max-tegmark-et-lidealisme-endosse-ici/

Peuvent s’interpréter simplement grâce au schéma des Idées intelligibles dont les mathèmes sont des idées humaines.

La perception d’un objet du monde physique met en jeu un mélange de sensations et d’idées, mais la totalité de l’univers physique ne peut évidemment être perçue par un être situé à l’intérieur du monde.

C’est le thème fondateur du livre de Michel Bitbol «  De l’intérieur du monde »

http://michel.bitbol.pagesperso-orange.fr/Interieur_du_Monde.html

Un observateur humain peut percevoir grâce aux téléscopes des événements se déroulant aux confins de l’espace temps, mais pas la totalité de l’univers , qui ne peut pas être situé face à lui , sinon lui même se ferait face.
Il n’y a donc pas de sensations de l’univers total, parcontre il y a beaucoup de théories dans le domaine de la cosmologie, et depuis longtemps, depuis le temps que les hommes ont voulu répondre à la question : «  pourquoi y a t’il le monde plutôt que rien ? » Avant la cosmologie dite scientifique , beaucoup d’écrits mythologiques se sont posés ce genre d’interrogations, le Kalevala par exemple, ou la Bible. Cela signifie qu’il y a pléthore d’idées humaines à propos de l’origine de l’Univers, mais ces idées sont elles toutes vraies ? Dans notre nouvelle terminologie : sont elles le modèle d’une Idée intelligible, Idée de l’univers ? évidemment non même pour ce qui est des nombreuses théories physico-mathématiques qui clament résoudre cette énigme, sindon les charabias mathématiques les plus abscons auraient une valeur scientifique.
Les résultats de Max Tegmark disent : oui , il existe une structure mathématique , c’est à dire une idée humaine, ou un échafaudage de telles idées, qui est vrai , c’est à dire que cette structure (inconnue à ce jour) est le mathème d’une Idée Intelligible, celle de l’Univers. Tegmark formule sa pensée autrement , il dit : »l’univers est une structure mathématique », mais nous avons déjà vu que ce « réalisme structural ontique » est inacceptable.

Cela ne retire rien à l’intérêt immense de ces travaux , qui figurent sur ce site :

http://space.mit.edu/home/tegmark/crazy.html

Advertisements
This entry was posted in ∞-catégories, ∞-cosmoi, ∞-topoi, Higher category theory, Ouvert : dualité plan vital-plan spirituel, Philosophie, Philosophie mathématique, Physique, Science, mathesis, Science-internelle. Bookmark the permalink.