Nada de Claude Chabrol (1974)

https://m.ok.ru/video/276502416110

« En 1960 ça débouchait encore sur quelque chose «  : réflexion de Maurice Garrel dans ce film («  encore «  fait référence à 1940, époque où cela avait encore un sèns de « résister « au Mal)

dans les années 70 (le film a été réalisé en 1973) « le vrai est devenu un moment du faux » (Guy Debord)

46 ans plus tard, « le vrai n’est même plus un moment du faux «  ( André Bercoff)

le vrai c’est le faux, la guerre c’est la paix

V=F, 1=0

C’est ce qu’on appelle contradiction en logique , et selon le principe ECQ ( ex contradictione quodlibet ) d’une contradiction on peut tout dériver, c’est à dire que tout est démontré, tout est vrai (ou faux)

c’est ce qui se cache derrière la « dialectique » , ou derrière la « coincidentia oppositorum »

C’est pour ça qu’il est si important de préférer les Principia Mathematica à Hegel. : pour ne pas se retrouver en 1984.

D’ailleurs 1984 c’est du passé maintenant

Advertisements
This entry was posted in Cinéma. Bookmark the permalink.