Touch of EVIL : bowling for Columbine ( vf) de Michael Moore

c’est aujourd’hui l’anniversaire des vingt ans du massacre de Columbine en 1999.

J’ai entendu ceci à la radio : le lycée de Columbine a du être  fermé la semaine dernière, ainsi que d’autres lycées de la région, à cause des menaces d’une jeune femme de 18 ans, armée et fascinée par les massacres de 1999.

 

cette jeune fille , ne pouvant « passer à l’acte » s’est suicidée!

Ainsi , 20 ans plus tard, « Columbine «  continue à tuer . Tout ce qu’on a dit sur les motivations des deux tueurs, Eric Harris et Dylan Klebold  ( gays, néo-nazis, racistes ou sionistes, désocialisés) est FAUX :

https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/200904/19/01-848048-columbine-derriere-les-rumeurs-deux-ados-malades.php

( article pour les 10 ans du massacre)

les journaux laissés par les deux tueurs âgés de 17 et 18 ans :

https://www.acolumbinesite.com/eric/writing/journal/journal.php

https://www.acolumbinesite.com/dylan/writing/journal/jindex.php

laissent apparaître une haine et un mépris profond pour l’humanité en général, hommes ou femmes, noirs, blancs ou autres,  ainsi que pour ce qui est d’Harris, une certaine »intelligence » vitale et sociale, et une faculté de tromper les autres  pour séduire et parvenir à ses fins.

Pour moi les choses sont claires : nous sommes là en présence du nihilisme extrême ,c’est à dire du Mal absolu,  qui ne laisse comme issue que la mort donnée à soi même et aux autres. L’antidote à cette désorientation complète de l’âme , se trouve dans les propos de Brunschvicg sur « la véritable religion qui est le renoncement à la mort »:

https://meditationesdeprimaphilosophia.wordpress.com/2012/04/20/la-seule-vraie-religion/

« l’univers est bon, absolument bon, du moment que nous savons le comprendre; car nous sommes maîtres de n’y voir que ce qui s’unit à nous ….

Rien ne peut interdire à l’intelligence de rencontrer dans le monde uniquement ce qui est fait pour elle, la loi d’où naît la vérité. Il n’y a pas d’évènement quelqu’inattendu qu’il soit , quelque contraire à nos tendances personnelles, qui ne serve à enrichir le domaine de notre connaissance.

Nous n’avons à redouter d’autre ennemi que l’erreur; et l’erreur, si nous savons l’avouer avec sincérité et nous en délivrer scrupuleusement, ne fait qu’augmenter le prix de la vérité définitvement possédée.

Rien ne peut empêcher la volonté de rencontrer dans le monde uniquement ce qu’elle cherche, l’occasion de se dévouer à l’intérêt supérieur de l’humanité; elle n’a rien  à craindre, hors ses propres défaillances.

Les obstacles qu’on dresse devant nous, les haines qui nous sont manifestées, ne servent qu’à purifier et à approfondir notre amour des hommes

Une fois que nous avons rempli l’univers de notre esprit

il est incapable de nous rien renvoyer si ce n’est la joie et le progrès de l’esprit.

Et dés lors, ce que nous avons dit de l’univers, il faut le dire aussi de la vie.

La vie est bonne absolument bonne, du moment que nous avons su l’élever au dessus de toute atteinte, au dessus de la fragilité, au dessus de la mort.

La vraie religion est le renoncement à la mort;

elle fait que rien ne passe et rien ne meurt pour nous, pas même ceux que nous aimons; car de toute chose, de tout être qui apparaît et qui semble disparaître, elle dégage l’idéal d’unité et de perfection spirituelle, et pour toujours elle lui donne un asile dans notre âme «

c’est à dire que la mort, la destruction , la multiplicité et le temps qui anéantit , appartiennent au monde imaginaire «  qui apparaît et semble disparaître »

Renoncer à la mort , c’est substituer au monde imaginaire qui apparaît le monde véritable qui est, c’est porter la vie au-dessus de toute atteinte, au dessus de la fragilité et de la mort.

Voici le film de Michael Moore en 2002 : »Bowling for Columbine «

Plus un téléfilm :

 

et une émission documentaire sur la tuerie

 

 

 

 

This entry was posted in Cinéma, Europe, Occident faustien, Ouvert : dualité plan vital-plan spirituel, Philosophie, Religions, Science, mathesis, Science-internelle. Bookmark the permalink.