La revue « Contrelittérature » : Hérésiarques et Cie

http://www.contrelitterature.com/archive/2019/05/09/revue-contrelitterature-le-retournement-6149667.html

 

avec un article de José Dupré : « Dualité radicale de cet univers », et un article de Basarab Nicolescu sur Stéphane Lupasco qui était pour Brunschvicg un penseur de la stature de Hegel

http://mireille.chabal.free.fr/lupasco.

http://dominique.temple.free.fr/reciprocite.php?page=reciprocite_2&id_article=192

La logique usuelle, c’est la logique binaire adossée au topos Set des ensembles . Un topos est une catégorie analogue à Set. Et chaque topos  est associé à une « logique interne » qui lui est propre. Set est par construction  l’exemple paradigmatique de topos, et la logique qui lui est associée est la logique usuelle. Réaliser la mutation intellectuelle  dont parle  Lupasco, cela peut donc  passer par l’étude des topoi : ce serait là le surrationalisme de Bachelard ( disciple de Brunschvicg)

Advertisements
This entry was posted in Littérature-Poésie, Logique, Philosophie, Physique, Science, mathesis, Science-internelle, Théorie des ensembles (set theory), Théorie des topoi (topos theory), topos physics. Bookmark the permalink.