La géométrodynamique

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Géométrodynamique

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Super-substantialisme

« le super-substantialismeest la position selon laquelle l’espace-temps quadridimensionnel est l’unique substance physique de l’Univers : toutes les propriétés physiques consistent en des propriétés, des points ou des régions de cet espace-temps.«

Le terme de « géométrodynamique » est présent chez Einstein et peut se comprendre comme le principe de l’identification du mathématique ( de la géométrie) et du physique, qui résume selon Brunschvicg l’apport de la relativité d’Einstein

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2019/05/05/leon-brunschvicg-la-relation-entre-le-mathematique-et-le-physique/

 

La géometrodynamique constitue aussi le programme de recherche de John Archibald Wheeler, qui fut le directeur de thèse de Feynman au début des années 40

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/John_Wheeler

»Wheeler a été l’un des derniers collaborateurs d’Einstein, et il entreprit d’achever son projet de théorie unifiée. La géométrodynamique fut élaborée dans ce but, explorant la piste selon laquelle tous les phénomènes physiques, tels que la gravitation ou l’électromagnétisme, pourraient se réduire aux propriétés géométriques d’espace-temps courbé. Sa théorie n’ayant pas permis d’expliquer, entre autres, l’existence des fermions ou des singularités de la gravitation, Wheeler finit par l’abandonner dans les années 1970. »

seulement le principe intellectuel d’identité du mathématique et du physique, qui est au cœur de la Relativité , n’est pas une théorie parmi les autres : il gouverne toute la physique depuis Einstein, voire Descartes.

Les travaux de Max Tegmark dans « Our mathematical universe «  sont inspirés du programme de Wheeler, comma sa page sur le multivers, qui est ici :

http://www.relativitycalculator.com/articles/max_tegmark/parallel_universes_max_tegmark.html

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/08/23/les-theses-de-max-tegmark-a-la-lumiere-du-couple-idees-idees/

voir aussi sur Wheeler  et là géométrodynamique

http://www.cco.caltech.edu/~kip/ftp/ScheelThorneUFN130110.pdf

https://www.its.caltech.edu/~kip/PubScans/VI-50.pdf

C’est pour cela que la « process physics » de Cahill, inspirée de Whitehead, n’est pas suivie ici : parce qu’elle va contre le principe d’identité du mathématique et du physique, qui est celui de la relativité einsteinienne et fonde la géométrodynamique.

Advertisements
This entry was posted in Cochet-Brunschvicg, Matti Pitkanen-TGD, Ouvert : dualité plan vital-plan spirituel, Philosophie, Physique, Plan vital-plan spirituel, Quantum mechanics, Science, mathesis, Science-internelle, Théorie des cordes, Time, topos physics, Whitehead. Bookmark the permalink.