Une vidéo exceptionnellement importante permettant de comprendre qui sont les vrais racistes

 

Les vrais fascistes ce sont à notre époque les « antifas », les vrais racistes ce sont les gauchistes qui se prétendent « antiracistes » parce qu’ils naturalisent ce qui est « culturel » en le plaçant dans les gènes, en prétendant qu’un immigré qui vient du Moyen Orient est « pour toujours » musulman parce que « c’est dans ses gènes «  : ce qui était « l’essence » dans la vieille métaphysique est remplacé dans la novlangue inspirée de la biologie par « les gènes « .

le vrai danger ce n’est pas l’immigration si elle est contrôlée, le vrai danger ce sont ces gauchistes qui tiennent un discours de « respect inconditionnel de l’Autre » en confondant respect et tolérance avec chaos mental, parce que leur discours interdit à l’autre d’évoluer et de progresser.  Pourquoi tiennent ils ce discours obscurantiste ? pour substantialiser et « éternaliser «  le progrès de la conscience, en le reniant ainsi dans ce qui est une contradiction : un tel progrès ne peut continuer à exister que par un effort spirituel soutenu, si l’on croit qu’il est «  dans les gènes « , alors il est annulé. C’est en ce sens que toute conception raciale est dangereuse et fausse : parce qu’elle annule tout « progrès spirituel » et entraîne une régression obscurantiste en deçà de la ligne de partage des temps :

https://renatuscartesiusmathesisuniversalis.wordpress.com/descartes-la-ligne-de-demarcation-des-temps/

«si les religions sont nées de l’homme, c’est à chaque instant qu’il lui faut échanger le Dieu de l’homo faber, le Dieu forgé par l’intelligence utilitaire, instrument vital, mensonge vital, tout au moins illusion systématique, pour le Dieu de l’homo sapiens, Dieu des philosophes et des savants, aperçu par la raison désintéressée, et dont aucune ombre ne peut venir qui se projette sur la joie de comprendre et d’aimer, qui menace d’en restreindre l’espérance et d’en limiter l’horizon.

 

Dieu difficile sans doute à gagner, encore plus difficile peut-être à conserver »: 

le progrès est impossible à conserver sans un effort continué et continuel : la vraie cause

de cet obscurantisme de gauche, c’est la paresse. Il est plus facile de se dire que le gain est acquis pour toujours, qu’il suffit d’être « blanc » pour être pour toujours préservé de tout fanatisme et de tout obscurantisme.

Advertisements
This entry was posted in Coran, Europe, Féminisme, Islam, Macrollande-dictature, nazisme. Bookmark the permalink.