Alain Santacreu : contre l’uniformisation du monde

https://linactuelle.fr/index.php/2019/07/26/uniformisation-standardisation-alain-santacreu/

https://leblogalupus.com/2019/07/27/entretien-alain-santacreu-contre-luniformisation-du-monde/amp/?__twitter_impression=true

http://www.contrelitterature.com/archive/2019/07/26/contre-l-uniformisation-du-monde-6166704.html

La pensée d’Alain Santacreu est marquée par celle d’un philosophe génial, Stéphane Lupasco ( 1900- 1988) qui a assisté à la révolution épistémique et philosophique de la physique quantique dans les années 1920 et 1930 ( la physique quantique a débuté avec le 20 eme siècle , comme d’ailleurs la Relativité, avec les travaux de Max Planck, mais il a fallu attendre pour que les mathématiciens et les philosophes se  saisissent de cette révolution conceptuelle dont Feynman disait «  si vous avez compris quelque chose à la mécanique quantique, c’est que vous n’y avez rien compris »)

stéphane Lupasco est très influencé par ces découvertes et cette évolution le porte vers une nouvelle logique dite « antagoniste «  faisant une place au contradictoire, alors que dans la logique classique toute contradiction , c’est à dire que P et non P soient vraies en même temps, est F ( le faux, l’impensable) .

Il me semble que la logique de tout topos Non booléen est une telle logique :

http://www.les-mathematiques.net/phorum/read.php?16,1124275

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Topos_(mathématiques)

Léon Brunschvicg a connu le début de l’oeuvre de Lupasco et parlait d’un « nouvel Hegel »

 

Advertisements
This entry was posted in Lupasco, Philosophie. Bookmark the permalink.