Contre enquête sur l’affaire Manson

je ne connais pas suffisamment le dossier et me garderai bien de faire des affirmations péremptoires, simplement je note le caractère troublant de cette « contre-enquête « , qui pointe le rôle pernicieux de la presse et du procureur Bugliosi, ainsi que celui de cette ordure de Nixon, qui déclare en première page d’un grand journal et pendant le procès que « Manson est coupable »! Le même Nixon qui devait être forcé de démissionner quelques années après, convaincu de mensonges et actes délictueux. De même Reagan, qui était alors gouverneur de Californie, lance une sorte de « croisade conservatrice » contre tous les dissidents de la pax  americana qui est devenue de nos jours le « mondialisme ».

 

 

 

Finalement, Quentin Tarantino a donc raison dans son film « One upon a time in Hollywood » de réécrire l’hisoire, qui n’est qu’un roman inventé par le procureur Vincent Bugliosi qui en a d’ailleurs profité pour écrire un livre à sensations et gagner de l’argent. C’est d’ailleurs une remarque que j’ai entendu dans une autre cassette : la vogue hippie, issue de la beat generation des années 50, mêlait des gens sincères qui croyaient à cette idéologie délirante (dont je ne suis pas du tout un adepte) et des calculateurs ayant une mentalité d’hommes d’affaires, qui voulaient simplement s’enrichir facilement et coucher avec plein de filles en buvant frais. Exemple : Jerry Rubin , dont le slogan était « mets toi en chute libre », mais qui disposait quant à lui d’un bon parachute en dollars pour ne pas se faire mal à l’atterissage, et qui est devenu lors des années Reagan un « yuppie », adepte de la financiarisation mondialisée.

la conclusion de la contre enquête est celle ci : les meurtres de la villa de Cielo Drive ont bien eu lieu , mais ont été organisés par le « froid calculateur » Charles Tex Watson et sa complice Linda Kasabian, dans le but de se venger de Jay Sebring et Wojciech Frykowski, qui étaient les « dealers » du Tout Hollywood.

Polanski a nié plusieurs années après l’implication de son ami Wojciech Frykowski dans le commerce de drogue, avant d’être accusé d’avoir  en 1977 drogué et sodomisé une adolescente envoyée par sa mère qui voulait qu’elle fasse carrière dans ce milieu corrompu, et d’avoir fui définitivement le territoire américain pour éviter la prison . Mais bien sûr BHL, grand ami de Polanski, ne sera pas d’accord..

Reste le meurtre atroce de Sharon Tate enceinte.

Les deux autre filles, Susan Atkins et Patricia Krenwinkel, ont été manipulées par Tex et Casabian.

quant aux histoires de sorcellerie et d’orgies rituelles ce sont des inventions de Bugliosi.

ceci dit, Bobby Beausoleil, lié épisodiquement à la Famille,  avait bien tourné dans des films «  underground » notamment de Kenneth Anger, réalisateur en 1947 de « Fireworks »

http://www.bobbybeausoleil.com/tablet/movies.html

https://www.vice.com/fr/article/6enj5n/on-a-parle-bobby-beausoleil-guitariste-et-membre-de-la-famille-de-charles-manson-2015

 

 

Manson était pour la police et les merdias,  le coupable idéal, qui a permis à la presse populaire d’en finir avec les «  hippies » . Moi aussi je suis contre ce culte de la drogue et de l’amour libre, mais rien n’est pour moi au dessus de la Vérité et de la Raison. C’est une guerre qui commence, la dernière peut être

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2019/07/14/yves-cochet-pense-que-la-fin-de-lhumanite-aura-lieu-en-2035-il-a-tort-cest-pour-2030/

This entry was posted in Cinéma, Occident faustien, opposition monde véritable-monde imaginaire, Société du spectacle, USA. Bookmark the permalink.