Luis Bunuel : « un chien andalou » 1929

Henosophia TOPOSOPHIA μαθεσις uni√ersalis τοποσοφια MATHESIS οντοποσοφια ενοσοφια Philosophie, théorie des catégories et théorie homotopique des types

Film muet mais sonorisé … on ne peut que noter une dualité entre la musique wagnérienne de « Tristan et Isolde » et un tango argentin (?) accompagnant les scènes consacrées à l’obscur objet du désir, les scènes érotiques (par exemple celle où l’homme se met à peloter les seins de la femme)
La page Wikipédia :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Un_chien_andalou

« Par la suite, Buñuel se refusa à toute explication d’Un chien andalou, se bornant à déclarer : « il s’agit seulement d’un appel au meurtre »[6]. Parmi les intentions des auteurs, il faut tenir compte d’un désir de provocation. Dali, quant à lui, écrivit ultérieurement : « un chien andalou était le film de l’adolescence et de la mort que j’allais enfoncer comme un poignard en plein cœur du Paris spirituel et élégant »[7].« 
Il n’y a rien à expliquer puisque le surréalisme se présente comme un attentat contre toute rationalité , jugée comme…

View original post 667 more words

This entry was posted in Philosophie. Bookmark the permalink.