Alain Badiou: cette espèce d’élément de certitude formelle, tout à fait particulière qu’on trouve dans les mathématiques

Pierre Carrée

Maman m’a conseillé ce podcast sur France Culture : Profession philosophe : Alain Badiou, philosophe des chiffres et de l’être. Magnifique.

Ce que j’aime, avec Alain Badiou, c’est que je ne suis jamais déçue. Ce monsieur, avant tout, je le trouve vivant. Il incarne, à mes yeux, une façon d’envisager l’existence, en combinant la réflexion intellectuelle, la relation à l’humanité, mais sans oublier la vie en ce qu’elle a de concret, de terre-à-terre (c’est noble, le terre-à-terre). J’ai déjà écrit sur Alain Badiou et certains de ses travaux, ici, ou .

Extraits choisis :

Le côté paternel se manifestait par un goût indestructible pour les mathématiques. C’est lui qui m’avait vraiment converti aux mathématiques. En mathématiques, je faisais des problèmes comme tout le monde, mais en terminale, mon père a été mon professeur de mathématiques et il m’a révélé la grandeur des mathématiques. C’est-à-dire, ce n’était pas simplement…

View original post 709 more words

Gallery | This entry was posted in Philosophie. Bookmark the permalink.