Jacques Rivette : « Paris nous appartient «  ( tourné en 1958)

Le film a été commencé en 1958, mais pour des questions d’argent ne sortit qu’en 1961

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Paris_nous_appartient

C’est un film des débuts de la « nouvelle vague », et l’on reconnaît quelques réalisateurs de ce mouvement qui font leur apparition, notamment Jean-Luc Godard à la terrasse d’un café, à mi-film, où bien Claude Chabrol et Jacques Rivette lui même en tant qu’invités à la fête peu après le début. Le temps que « Paris nous appartient » puisse sortir en 1961, Godard avait sorti en 1959 «  À bout de souffle » et la nouvelle vague était lancée.

A la base de l’intrigue qui forme le scénario il y a un « complot » , dont l’idée est propagée par Philip Kaufman, un journaliste américain chassé des USA par le maccarthysme et réfugié en France . Terry, une américaine comme lui, qui a été sa compagne, partage ses idées, qui seraient aujourd’hui considérées comme « complotistes » et méprisées comme telles. Seulement la Shoah, qu’il est interdit de remettre en cause, n’émane t’elle pas d’un complot regroupant quelques chefs nazis, dont Hitler, Himmler et Heydrich, et organisé à la conférence de Wann See en 1942 ?

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/La_Conférence_de_Wannsee

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Conférence_de_Wannsee

Or vers la fin de « Paris nous appartient « , Philip explique que le « complot » n’est rien d’autre qu’une renaissance du nazisme sous forme de métastase, visant la puissance et la conquête du pouvoir à l’échelle mondiale.

Ce genre d’idées fut effectivement popularisé dans une certaine littérature «  ésotérique «  , expliquant par exemple les phénomènes de « soucoupes volantes » en les rattachant à une organisation secrète d’anciens nazis ou de sympathisants baptisée «  Ordre noir »:

****** http://dossierschuonguenonislam.blogspirit.com/files/Jean%20Robin.pdf

****** http://www.owlapps.net/owlapps_apps/articles?id=2476341

******* http://www.camionnoir.com/detail-livre-hitler-l-elu-du-dragon-436.php

Le texte de « Hitler, l’élu du dragon » qui se tient à distance de la littérature sensationnaliste sur « nazisme et sociétés secrètes « :

******* https://www.yumpu.com/fr/document/read/8797034/jean-robin-hitler-lelu-du-dragon-bible-bibleetnombresfreefr

or, c’est l’une des thèses qui sous-tend ce blog, il existe bien un unique complot, depuis que l’homme a rampé hors du marécage originel, complot visant à prolonger indéfiniment le séjour de l’humanité sur cette planète, sur ce qui est appelé ici « plan vital », complot d’essence » ahrimanienne » au sens de l’anthroposophie de Steiner. Le nazisme en tant que phénomène historique est en quelque sorte le stade initial de ce complot :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2016/04/08/quest-ce-que-le-nazisme/

qui réside dans un « monisme athée «  du plan vital.

Je me méfie de la tendance récente à vitupérer tout ce qui est qualifié de « complotiste » parce qu’elle permet à ce complot d’avancer masqué, réussissant à empêcher Amor Dei intellectualis de remplacer Éros, et permettant ainsi au plan vital des générations successives, « vanité des vanités, affliction pour l’esprit », de se prolonger indéfiniment, selon le vœu des aberrations trans-humanistes.Or Jésus a dit :

« Le Royaume des cieux viendra lorsque les femmes cesseront d’enfanter »

Nous nous trouvons depuis 1945 à « l’ère de l’Absolu », d’ordre eschatologique, comparable à ce Temps où selon l’Evangile « le royaume des cieux s’est approché «  :

https://saintebible.com/matthew/3-2.htm

« Convertissez vous » ou « repentez vous » ne vise pas la fausse conversion à une « religion extérieure « , mais une « metanoia », changement d’attitude dont la Lame 12 du Tarot : Le Pendu, offre une illustration :

http://secretsdutarot.blogspot.com/2012/09/le-pendu-arcane-12.html

Évidemment , tous ces blogs sur le Tarot sont loin du compte , limités à leur imposture de « prévoir l’avenir », mais Le Tarot est strictement initiatique, incompréhensible à notre mentalité moderne utilitaire et dévoyée ( c’est à dire sortie de la Voie, Tora-Taro) évoquée par Dante au début de son vaste Poème

https://fr.m.wikisource.org/wiki/La_Divine_Comédie_(Lamennais_1863)/L’Enfer/Chant_1

 »

Au milieu du chemin de notre vie 1, ayant quitté le chemin droit, je me trouvai dans une forêt obscure 2.

2. Ah ! que chose dure est de dire combien cette forêt était sauvage, épaisse et âpre, dans la pensée cela renouvelant la peur, 

3. Si amère elle était, que guère plus ne l’est la mort ; »

forêt qui est celle évoquée par Descartes,

ou par Stanley Kubrick au début de « Fear and desire « 

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/02/14/stanley-kubrick-dans-une-foret-obscure

This entry was posted in Philosophie. Bookmark the permalink.