Fred Zinneman : « Chacal » (1973) mais en anglais s t turcs

https://m.ok.ru/video/33705953882

Je ne l’ai pas trouvé en français, mais c’est un film important, d’abord parce qu’il est mis en scène par Fred Zinneman, dont j’ai commenté ici « Le train sifflera trois fois » en 1952

https://meditationesdeprimaphilosophia.wordpress.com/2015/05/26/brunschvicgraisonreligion-exemple-3-des-oppositions-fondamentales-high-noon-de-fred-zinneman-1952/

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2020/10/25/fred-zinneman-high-noon-le-train-sifflera-trois-fois-1952/

Ensuite parce qu’Olga Georges Picot y joue ( ainsi que Michael Lonsdale, Philippe Léotard à la fin ); le film est sorti en 1973, donc c’était juste avant « Glissements progressifs du plaisir » de Robbe- Grillet en 1974, « Good bye Emmanuelle «  en 1977; elle avait déjà goûté au porno soft avec « Confidences érotiques d’un lit trop accueillant « ( oui je sais, mais ce n’est pas moi qui ai eu l’idée de ce titre brillant)  en 1972. C’est donc une femme « étonnamment triste, avec un côté enfantin » qui se préparait en cette année 1973, à plonger dans le gouffre du cinéma X , plongée qui lui sera fatale en 1997 , et pas seulement à elle, citons ici Marie Georges Pascal, l’actrice parachutiste du « Dessous du ciel « , morte par suicide aussi  le 9 novembre 1985; seulement il fallait bien que Giscard « modernise » la France !

Ce film «  Chacal » , témoignant de ce basculement, qui est aussi celui de la France dans le giscardisme, est donc d’une importance cruciale, comme « Nada «  de Chabrol ou « Le mouton enragé «  à la même époque :

https://www.afri-ct.org/2020/thucyblog-n-76-nada-ou-la-permanence-du-terrorisme-un-film-oublie-de-claude-chabrol/

https://mathesismessianisme.wordpress.com/2016/11/11/michel-deville-le-mouton-enrage-1974/

This entry was posted in Cinéma. Bookmark the permalink.