« fact-checking «  ?

De plus en plus fréquemment des sites ou des organes de presse, comme les « Décodeurs » ou France-infoTV, se proposent de vérifier les affirmations d’hommes politiques , « incorrects » et « populistes « , en distinguant le « vrai du faux », et surtout en permettant à leurs auditeurs de le faire, et de se rendre compte que l’islam est un message de paix et d’amour, et que les migrants doivent être accueillis en Europe, il y va de « nos valeurs « …

Il y a aussi le cas de chaînes de télévision qui coupent la parole à un président des USA, « parce que ce qu’il dit est faux », ou bien celui de Twitter , qui efface les tweets de ce même président au motif que ceux ci sont «  faux », ou bien « incorrects « , encourageant la violence.

Est ce une coïncidence ? Ce sont toujours ceux qui sont en situation d’empêcher les utilisateurs de s’exprimer ( Twitter, Facebook) qui savent ce qui est vrai ou faux, correct ou incorrect ( discours de haine contre les minorités « sexuelles «  ou « religieuses « ).

Mais comment distinguer le vrai du faux, ou comme on dit sur France-Info, « le vrai de l’info » ? Ne faut il pas un débat ou une enquête ?

pas sur Twitter, où c’est toujours la plate-forme qui sait, et qui le montre généralement en suspendant les comptes accusés de « conduites haineuses «  ou de diffusion de fausses nouvelles !

J’avais écrit ici un article sur l’étude des philosophies de Descartes et Spinoza :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2016/06/09/commencer-en-meme-temps-letude-de-descartes-et-de-spinoza/

que j’entends résumer ainsi : il n’y a qu’une seule procédure pour déterminer des vérités (appelées « théorèmes « ) qui est d’ordre logico- mathématique . Les faits ne sont que des conventions,qui peuvent toujours se révéler fausses. Le temps lui-même n’est qu’une illusion. Aussi le « fact- checking «  n’est il qu’une gigantesque calembredaine, et comme par hasard France Info, l’imposture faite radio, n’a que ce mot à la bouche. « Fact- checking » doit céder la place à « Idea-checking » l’investigation au moyen des idées intelligibles qui sont les idées mathématiques.

 »Kennedy a été tué » n’est pas un fait, c’est une hypothèse , et si cette hypothèse est vraie, ce meurtre n’a pu être accompli , comme l’excellent Zemmour l’a montré, que par la Mafia au sens large, qui est ce « complexe militaro-industriel » contre lequel Eisenhower mettait en garde dans son dernier discours présidentiel, et contre lequel luttait Alexandre Grothendieck, en démissionnant en 1972.

 

This entry was posted in Descartes, opposition monde véritable-monde imaginaire, Ouvert : dualité plan vital-plan spirituel, Philosophie, Science-internelle, Société du spectacle, Spinoza, USA. Bookmark the permalink.